Historique du Trial du Mont Panisel

Actuellement inscrit au calendrier international de la Fédération Internationale Motocycliste, le "Trial du Mont Panisel" est le plus ancien trial de Belgique encore organisé.

L'histoire commence en 1956 lorsque Jean-Claude BUSINE et ses amis créent le trial de Mons. Le départ est donné au pied du Mont Panisel, au Vieux Puits. Par la suite, le trial partira du Coloma, d'un chapiteau sur la Place d'Hyon, une fois aussi du Waux-Hall, une autre fois de l'école Jean d'Avesnes, et de nombreuses années du local du terrain de football d'Hyon avant d'être donné du terril de Ciply. 

Le parcours était beaucoup plus long et plus difficile qu'aujourd'hui: en plein hiver et dans des chemins de terre inimaginables, deux fois 40 km ou plus... avec des motos plus lourdes et moins fiables qu'aujourd'hui, mais heureusement plus confortables.

Les non-stops étaient très nombreux (jusqu'à 18 par tour !) et n'étaient pas groupés. Ils servaient ainsi de contrôle de passage pour cette épreuve d'endurance qui se déroulait à travers les campagnes des environs de Mons. Quelques lieux remarquables: le Bas Marais à Hyon (traversée d'un marécage), les flancs du Mont Panisel, la Trouille à hauteur du Moulin de Spiennes, les carrières d'Harmignies, le site Montliaux à Givry, le Pont de la Vallière à Spiennes, le Pont du Prince et la Fosse à crayons à Nouvelles, Asquillies-Plage, le Théâtre de Verdure à Bougnies et le redoutable petit sentier le long du By vers Asquillies, le terril de Ciply, le Bois de St Gobain à Mesvin, le terril de l'Héribus, ...

Dès les premières éditions, les champions de l'époque mettaient un point d'honneur à participer à ce trial exigeant.

Alex COLIN, champion de Belgique Experts grosses cylindrées en 1957, 1958, 1959 et 1962 (au Moulin de Spiennes en 1962)

 Roger VANDERBECKEN, champion de Belgique Experts petites cylindrées en 1960 (au Bois de St Gobain en 1962)

Le savoir-faire du Mons Auto Moto Club a toujours attiré de nombreux pilotes. Le record de participation fut de 183 trialistes, dans les années 1970', au temps où le trial n'était pas encore ce sport élitiste qu'il est devenu grâce - ou à cause des progrès des motos et surtout des pneus.

En 1982, le 25ème anniversaire du Trial du Mont Panisel fut un véritable feu d'artifice: en plus du championnat de Belgique habituel, on organisa un vélo-trial, un trial pour les side-cars, une démonstration de franchissement par la section 4x4 du club, et on invita les motos anciennes, dans l'espoir d'en revoir quelques-unes et de se remémorer, avec nostalgie, les trials d'antan... mais on eut la surprise d'en accueillir 16, et cette grande première en Belgique fut le début d'une nouvelle série de succès pour le club...

1980', les années "Eddy LEJEUNE"

... et toujours celles de son père Jean LEJEUNE, au Trial de Mons (1983)

Le sommet de la renommée fut atteint en 1999, 2000 et 2001, lorsque le Royal Mons Auto Moto Club se vit confier l'organisation d'une manche du Championnat du Monde, qui fut réalisée de main de maître grâce à l'enthousiasme de nombreux bénévoles.

Quelques personnalités ont joué un rôle déterminant dans la réussite du Trial du Mont Panisel: Jean-Claude BUSINE dirigea le tracé du trial pendant une petite dizaine d'années, puis Léon DELCOURT, puis Christian CAUCHETEUR, qui se consacra à l'organisation du trial moderne pendant une quinzaine d'années avant de rejoindre Jean-Pierre et Jérôme DEGREEF pour tracer le Trial pré-65.

Jean-Claude BUSINE

Léon DELCOURT

Christian CAUCHETEUR

Dans les années 1980', le tracé du trial moderne passa sous la responsabilité d'Alain GRAMME, puis de Vincent MICHEL et de Stéphane DULIERE, que l'on retrouve dans toutes les organisations du club depuis l'âge de 15 ans ! Stéphane reprit aussi le tracé du Trial pré-65 en 2005 puis Joël GARSOUX prit la relève dès 2008.

Il faut aussi mentionner, en prenant le risque d'en oublier, les principaux bénévoles qui ont travaillé ou qui travaillent encore dans l'ombre: Léon GOSSEZ, Madeleine et Jacques DEWILDER, Edith et Louis POTIEZ, Lucio VELICAZ, Colette et Carlos WAGEMANS, André MICHEL,... et bien d'autres, sans qui rien n'aurait été possible.

Les pilotes montois ont été nombreux à participer aux championnats de Belgique depuis la création du club.

Dès la fin des années 1940', Fernand BRUYERE fut le pionnier du trial à Mons. Quelques années plus tard, une joyeuse bande de trialistes prenait le chemin des épreuves du championnat de Belgique: Jean-Claude BUSINE, Jacques DECASTIAU, Charles QUIEVREUX, Guy VAEREMANS,... Le premier exercice consistait à faire monter les motos, sur une planche étroite, dans la benne du camion qui les transportait...

Léon DELCOURT, Michel DEPESTEL et Willy MENU constituaient la génération suivante.

Willy MENU

Puis vinrent Paul SABOT, Nicolas BEVILACQUA, Luc BARTZ, Jean-Pierre BLAIRVACQ, Gilbert GALLEZ, Christian CAUCHETEUR, André MICHEL, Michel ANDRE, Jean-Pierre DEGREEF, Pierre MAROQUIN, Pierre BAUWENS, Yves BRUNIN, Francis BOUILLON, Claude DESALLE, Fred GERARD, Jean-Paul MOREAU, Harry RUSSE, Michel THEILLIER, Philippe CYTE, Philippe et Stéphane DULIERE, Etienne CORNU, Freddy LEMOINE, Michel CHEVALIER, Guy WALLEMME, John SAUNDERS, Jean-Luc FOSTIER, ...

 

 

Nicolas BEVILACQUA

Fred GERARD

Freddy LEMOINE

Jean-Paul MOREAU

Jean-Pierre DEGREEF

Pierre BAUWENS

Gilbert GALLEZ

Pierre MAROQUIN

 

Yves BRUNIN

Claude DESALLE

Philippe CYTE

 

Les années 1980' sont aussi celles d'une nouvelle génération de champions montois: Eric DELCOURT, Eric WARENGHIEN, Alain GRAMME, Jean DEHON, Bertrand et Vincent WAMBERSY, Daniel GILMONT, Vincent MICHEL, ... trustent les places d'honneur lors des épreuves du championnat de Belgique.

Eric WARENGHIEN

Daniel GILMONT

Eric DELCOURT, Alain GRAMME et Jean DEHON