Historique du Club

1918

L’immédiat après-guerre voit se développer l’industrie automobile et motocycliste et, dans la foulée, les premiers clubs de sports mécaniques prennent leur essor.

1920

Arthur CAROY crée l’Union Motoriste du Hainaut et en devient le Président. Le club organise des "championnats touriste" dont le classement général récompense "le dévouement et l'assiduité aux excursions" (au départ de la Grand'Place de Mons vers le Caillou qui Bique, l'Abbaye d'Aulne, la Vallée de la Meuse, ...) en même temps que le "talent de conducteur" des motocyclistes !

1928

M. DUCARDON, Léon GODART et A. ANCIAUX mettent sur pied une commission sportive et organisent la "Course de Côte du Panisel" à la Chaussée de Beaumont, une épreuve de 1 km, départ arrêté en côte, deux par deux. La course réunit une 30taine de concurrents Juniors et Seniors ainsi que des sidecars. La montée la plus rapide est parcourue en 29 secondes par René MILHOUX (Seniors 750cc) soit à une moyenne de près de 125 km/h.

 

Dans le cadre des activités prolongeant la "Kermesse de Mons", l'Union Motoriste du Hainaut organise le premier rallye ballon quelques semaines après le combat dit Lumeçon.

1929

La "Côte du Panisel" est à nouveau organisée et remportée par René MILHOUX en catégories Experts 500cc, Experts 750cc et Experts sidecars.

René MILHOUX (Gillet) (crédit photo: Yves Campion)

1930

L'Union Motoriste du Hainaut est dissoute, pour mieux renaître de ses cendres 8 ans plus tard...

1938

... sous l’appellation de Mons Moto Club. Le comité est constitué de Maurice VAN MEERBEEK, LECHANTRE et William EWBANK et c'est Maurice PIPLART qui en prend la Présidence. Cette fois, c’est bien parti pour durer ! Un mois après sa création, le club compte d'ailleurs déjà une 60taine de membres et le maïeur de la Ville de Mons, Victor MAISTRIAU, est fait Président d'Honneur.

Archives de la FMB - 7 mai 1938

Au cours de sa première année d'existence, le club propose de nombreuses sorties, notamment pour assister au Grand Prix de vitesse à Francorchamps ou au motocross du Mont-Saint-Aubert.

La première compétition organisée par le Mons Moto Club est une course intime de régularité qui réunit 27 participants et voit la victoire de Georget EWBANK, devant HALLEZ et Jean ROPPE.

1939

Le Collège des Bourgmestre et Echevins accorde au Mons Moto Club le titre de Société locale officielle. Une séance de remise de fanion est organisée, suivie d'un "pétaradant défilé" à travers la ville durant lequel le fanion est arrosé dans de nombreux établissements ! Le Président, Maurice PIPLART, doit d'ailleurs prendre congé de ses compagnons, suite à une "buche magistrale" qui lui vaudra un repos forcé d'une quinzaine de jours.

Rassemblement des clubs motocyclistes du Centre et du Borinage. Au milieu, le fanion du Mons Moto Club (crédit photo: Philippe Piplart)

Dans la foulée, la Fédération Motocycliste de Belgique reforme sa Section Provinciale du Hainaut et en établit le siège à Mons. Son objectif est d'harmoniser le choix des dates des organisations et de fixer des règlements communs pour les épreuves organisées par les clubs hainuyers (Thuin AMC, AMC Beaumont-Chimay, RAMC Hainaut, AMC Centre, UM Sambre et Mons MC). Le club montois et ses 115 affiliés est alors le plus important de la province après le RAMC Hainaut tournaisien.

Les joyeux motocyclistes et sidecaristes du Mons Moto Club défilent à l'emplacement de l'actuel boulevard de Mons (crédit photo: Philippe Piplart)

Le dimanche 4 juin, en pleines festivités de la Ducasse, le Mons Moto Club organise son premier "Rallye National Motocycliste". Après avoir assisté au Lumeçon, les pilotes montois et leurs chambourlettes motocyclistes venues des quatre coins du pays défilent sur la Grand'Place où se déroule un concours d'élégance pour sidecars.

 

Les lauréats du concours d'élégance au parc du Waux-Hall (crédit photo: Philippe Piplart)

 Le comité du Mons Moto Club: à l'avant-plan, de gauche à droite, le Trésorier, William EWBANK, le Secrétaire, Maurice VAN MEERBEEK et le Président, Maurice PIPLART (crédit photo: Philippe Piplart) 

Quelques semaines plus tard, la mobilisation générale est décrétée et touche aussi les membres du Club et... leurs motos !

 Archives de la FMB - 8 septembre 1939

1946

La guerre terminée, les activités du Mons Moto Club reprennent de plus belle. C'est à cette époque que le club connaît un maximum de membres car il est habilité à délivrer les documents douaniers, alors obligatoires pour franchir les frontières.

Les membres du Mons Moto Club devant leur local sur la Grand'Place de Mons (crédit photo: Philippe Piplart)

Le gymkhana et les acrobaties motocyclistes programmées sur la Grand'Place le lundi du Doudou deviennent un incontournable de la Ducasse de Mons.

Le premier "Motocross provincial du Mont Panisel" est un grand succès de foule. Le départ est donné du chemin pavé longeant le Mont Panisel à Hyon. Les spectateurs montois qui, pour la plupart, assistent pour la première fois à un motocross, sont enthousiastes. Au sommet du Mont Panisel, les applaudissements encouragent les pilotes qui franchissent la butte de l'arbre de la Liberté pour plonger dans le sentier encaissé et rejoindre la ligne d'arrivée. La finale est remportée par Jean SMETS devant Maurice HOSTE et Gérard HOSTE. Gaston GERONNEZ, de l'AMC Quaregnon, échoue au pied du podium. Le seul pilote montois inscrit, LESAROI, termine en 7ème position mais il entre dans l'histoire comme étant le premier motocrossman du Mons Moto Club !

Premier "Motocross provincial du Mont Panisel" (crédit photo: Philippe Piplart) 

La Section Provinciale du Hainaut, sous l'impulsion du Mons Moto Club, organise "l'Etoile du Hainaut", une course nationale de régularité pour motos, sidecars et... autos, prémices de l'ouverture du club aux propriétaires de voitures. L'épreuve se déroule en trois boucles, toutes au départ de Mons, soit 374 km à parcourir à une moyenne de 50 km/h à travers toute la province. Pendant une journée, la Grand'Place de Mons se transforme en zone de ravitaillement et en contrôle de passage pour les 80 concurrents de l'épreuve. Crevaisons, bris de cadre, chutes sur les pavés du Borinage ou aux abords glissants des sucreries du Tournaisis, rien n'est épargné aux participants dont 6 seulement (parmi lesquels les Montois F. CORNU et Freddy MANCEAU) obtiendront une médaille d'or.

Succès de participation pour la première édition de "l'Etoile du Hainaut" avec plus de 80 motos et sidecars rassemblés sur la Grand'Place de Mons (crédit photo: Philippe Piplart)

Les Montois Maurice PIPLART (Triumph) et Freddy MANCEAU (Norton) au départ (crédit photo: Philippe Piplart)

Sous l'oeil attentif de Maurice VAN MEERBEEK (à gauche), ravitaillement en carburant sur la Grand'Place pour Y. LAMBRY (Ariel) de l'U.M. Liègeoise qui décrochera une médaille d'argent (crédit photo: Philippe Piplart) 

Contrôle de passage des concurrents de "l'Etoile du Hainaut" face à l'Hôtel de Ville de Mons (crédit photo: Philippe Piplart)

1947

Un groupe d'éclaireurs du Mons Moto Club précède le très populaire cortège de la mi-carême dans le centre de Mons. Les 40 membres formant la délégation défilent en salopette blanche ornée de l'écusson rouge du club au guidon de leurs motos et sidecars.

 Sous les ordres de Maurice PIPLART et de Maurice VAN MEERBEEK, les 40 machines sont alignées sur la Grand'Place de Mons (crédit photo: Philippe Piplart)

Un gymkhana, épreuve d'adresse et d'équilibre pour motocyclistes, est également organisé sur la Grand'Place par le Mons Moto Club. 

Maurice PIPLART à l'assaut d'un obstacle sur la Grand'Place de Mons (crédit photo: Philippe Piplart)

Le Motocross du Mont Panisel, repris au calendrier national, accueille aussi cette fois les catégories Internationaux 350cc et 500cc. Les deux finales sont remportées par le jeune André MILHOUX, âgé seulement de 18 ans.

André MILHOUX (BSA) (Archives www.facebook.com/MilhouxMR)

André MILHOUX (BSA) après sa victoire au Mont Panisel, aux côtés de Maurice PIPLART (crédit photo: Philippe Piplart)

Fort de son expérience dans l'organisation de motocross, le Mons Moto Club met également sur pied une épreuve à Quaregnon.

Le Président Maurice PIPLART salue les pilotes alignés au départ dans les rues de Quaregnon (crédit photo: Philippe Piplart)

La deuxième édition de "l'Etoile du Hainaut", épreuve nationale de régularité, remporte un énorme succès: 186 machines au départ et un public nombreux le long des routes de la Province de Hainaut, de Renaix à Chimay. A l'arrivée, la jeune journaliste de Moto Magazine, Marianne WEBER, "qui arbore un sourire plein de fraîcheur et de bonne humeur", reçoit les félicitations de ses homologues masculins pour avoir "supporté avec aisance les fatigues de l'épreuve."

Marianne WEBER et sa Triumph ont attiré tous les regards le long du parcours de l'Etoile du Hainaut (Archives www.automag.be)

"L'Etoile du Hainaut" est d'ailleurs saluée pour "ses difficultés raisonnables et son accessibilité, sans fatigues excessives et sans frais exagérés", prouvant que la moto est un "engin sûr et pratique"... sans doute un peu grâce à l'aide de spectateurs dévoués qui, aux environs de Nimy, "sur le plus mauvais tronçon choisi à dessein pour ses abominables pavés", ont eu la bonne idée de planter des branchages pour signaler aux pilotes les trous dangereux ! Sur les 27 médailles d'or distribuées, 5 reviennent aux Montois Roger PERVEUX, Maurice PIPLART, CAPPELLE, Albert DELCOURT et DUEZ, ce qui vaut au Mons Moto Club de remporter la victoire Inter-équipes.

Au pied du kiosque sur la Grand'Place de Mons, les concurrents, dont Maurice PIPLART (Norton), Président du Mons Moto Club (à l'arrière-plan), règlent leur montre avant le départ de leur première boucle (crédit photo: Philippe Piplart)

CAPPELLE, DUEZ et Albert DELCOURT du Mons Moto Club, vainqueurs du classement Inter-équipes, au départ sur la Grand'Place de Mons (Archives Les Sports)

  L'équipe de l'U.M. Entre-Sambre-et-Meuse et son Président, Jules TACHENY (à droite) (Archives Moto-Magazine)

 L'équipe de l'U.M. Bruxelles emmenée par Jacques ICKX (à droite), le père de Jacky... (Archives Moto-Magazine)

Départ des courageux sidecaristes de la Grand'Place de Mons pour leur première boucle (crédit photo: Philippe Piplart)

1948

"L'Etoile du Hainaut" est devenue une classique du calendrier des épreuves de régularité en Belgique. La troisième édition consacre les motos belges avec une médaille d'or pour les pilotes FN, Joseph PE et Joseph DECAT qui représentent la Belgique aux 6 Jours Internationaux, mais aussi pour Nic JANSEN et Pierre STASSE sur Saroléa. Moins de réussite pour les pilotes du Mons Moto Club qui, pourtant, se sont vu offrir frais d'engagement, 10 litres d'essence et... 1 litre d'huile par la caisse du club : HOMERIN 8ème, Albert DELCOURT 10ème, QUIEVREUX 27ème et TRIFAUT 29ème.

Le Montois Roger PERVEUX (à gauche), qui terminera hors temps suite à une crevaison, au départ sur la Grand'Place de Mons aux côtés du futur vainqueur Nic JANSEN (Archives Moto-Magazine)

 

 L'équipe FN victorieuse, au départ de sa deuxième boucle sur la Grand'Place de Mons (Archives Moto-Magazine)

Le "Motocross de Quaregnon" est à nouveau organisé par le Mons Moto Club et son départ toujours donné du centre du village.

"Mise en grille" des concurrents du Motocross de Quaregnon (crédit photo: Philippe Piplart)

Le "Motocross national du Mont Panisel" est remporté par FIGE en catégorie Seniors 350 et 500cc. Sa "large montée abrupte spectaculaire et ses difficutés innombrables et variées" font du circuit hyonnais un "circuit de cross de premier ordre".

Vue de la ligne de départ du Motocross et de l'ascension vers le sommet du Mont Panisel (Archives Moto-Magazine)

Les participants alignés peu avant le départ (Archives Moto-Magazine)

1950

Les dirigeants du Mons Moto Club sont tenaces et ambitieux. Après deux années de travaux et grâce à l'appui des autorités communales de la Ville de Mons, ils inaugurent le "Circuit des Coteaux", long de 7,6 km et reliant Mons, St Symphorien et Spiennes, sur lequel ils rêvent d'organiser des courses de motos... et de monoplaces ! Equipé d'une cabine à étage accueillant secrétariat de course et chronométrage, d'une tribune pouvant contenir 1000 personnes à laquelle fait face un immense tableau d'affichage "de type Francorchamps", d'une piste large aux virages relevés, Mons est présenté comme l'un des circuits de tout premier plan de notre pays.

C'est ainsi que le premier "Circuit de Mons" pour motos et sidecars est organisé en mai 1950. "Servis par un temps splendide, les audacieux organisateurs montois enregistrent un joli succès pour leur première édition des courses de vitesse". Léon MARTIN s'impose en 350cc, Auguste GOFFIN en 500cc et Alphonse et Pierrot VERVROEGEN en sidecars. En prélude à l'épreuve réservée à l'élite belge de la vitesse pure se dispute aussi une course pour Débutants à laquelle les membres du club sont conviés... Une belle occasion pour F. CORNU, Albert DELCOURT et RUBBI, de tâter de "leur" circuit devant un public montois venu nombreux ! Le champion de Belgique, Auguste GOFFIN, après son arrivée victorieuse en 500cc déclare: "Le circuit de Mons est en excellent état avec de bonnes routes bien nivelées, ce qui me permet de terminer moins fatigué qu'ailleurs".

 

En prélude au "Circuit International de Mons", les premiers à s'élancer sont les Débutants... parmi lesquels le Montois Albert DELCOURT (à l'arrière-plan) (crédit photo: André Faeres)

 Départ de la course des Débutants, sur la Chaussée de Beaumont à Spiennes

Auguste GOFFIN (Norton) vire en tête devant ERGE (AJS) à la Barrière de Spiennes (crédit photo: Freddy Beghin)

 Auguste GOFFIN (Norton), champion de Belgique et vainqueur en catégorie Internationaux 500cc (crédit photo: Freddy Beghin)

 Départ des sidecars, catégories Seniors et Internationaux (crédit photo: André Faeres)

Et une semaine plus tard, en collaboration avec le Royal Automobile Club de Belgique, a enfin lieu le "Grand Prix International  automobile", une course de Formule B (voitures de 2000cc) qui voit la domination des Ferrari et de leurs pilotes officiels italiens: Alberto ASCARI, Luigi VILLORESI et Franco CORTESE. Ce sera malheureusement aussi le seul Grand Prix de l'histoire du sport automobile disputé sur le circuit montois.

 Vue du paddock aménagé dans une prairie de Spiennes (crédit photo: Freddy Beghin)

Maurice TRINTIGNANT (Simca), Franco CORTESE (Ferrari), Alberto ASCARI (Ferrari) et Archie BARING (HWM) au départ de la deuxième éliminatoire (crédit photo: Freddy Beghin)

Au virage de la Bascule, Franco CORTESE (Ferrari) et Luigi VILLORESI (Ferrari) font l'intérieur à John HEATH (HWM) qu'ils relèguent à un tour lors de la finale (crédit photo: Le Soir)

 Alberto ASCARI (Ferrari) remporte le Grand Prix international automobile de Mons (crédit photo: Le Soir)

Après une interruption en 1949, le "Motocross du Mont Panisel" est à nouveau inscrit au calendrier national. En catégorie Internationaux, le champion de Belgique, Nic JANSEN, s'impose.

Suite au décès inopiné de Maurice PIPLART, la Présidence du club est confiée à Maurice VAN MEERBEEK.

 Hommage des membres du Mons Moto Club lors des funérailles de leur Président Maurice PIPLART (crédit photo: Philippe Piplart)

1951

L'organisation de la course pour motos et sidecars est renouvelée sous le nom de "Circuit international de Mons" et le départ est donné malgré des conditions météorologiques épouvantables. De nombreux pilotes étrangers, parmi lesquels des vedettes venues d'Angleterre, d'Italie, de France, de Suisse, d'Australie... ont été invités. Mais ce sont les Néo-Zélandais qui sont à la fête sous la pluie: victoires de Len PERRY (Norton) en 350cc et de Rod COLEMAN (Norton) en 500cc, qui signe à Mons sa première victoire lors d'une course européenne. En sidecars, victoire du Britannique Eric OLIVER associé au Belge 'LEMKE' (Norton) alors que la course pour Débutants est remportée par F. BRUYERE, membre du Mons Moto Club.

 

Tony McALPINE (AJS), Len PERRY (Norton), vainqueur en catégorie 350cc, et Fergus ANDERSON (Moto Guzzi) au virage de la Bascule à Mons (crédit photo: Freddy Beghin)

Fergus ANDERSON fait jeu égal avec les 350cc au guidon de sa Moto Guzzi 250 (Archives Moto-Magazine)

Rod COLEMAN (Norton), vainqueur en catégorie 500cc, et Fergus ANDERSON (Moto Guzzi) à la Barrière de Spiennes (crédit photo: Freddy Beghin)

DELSING (Triumph), un des meilleurs pilotes belges en catégorie 500cc (Archives Moto-Magazine)

Alphonse et Pierrot VERVROEGEN (FN) sur les pavés humides du virage de la Bascule à Mons (crédit photo: Freddy Beghin)

 

Quatre Montois participent à la longue et difficile épreuve de régularité "Liège-Monaco-Liège". Avec 0 point de pénalisation, René DELHAYE et Roger PERVEUX y décrochent une "médaille de vermeil" alors que F. CORNU et Maurice VANBREUSE sont contraints à l'abandon.

1952

Freddy MANCEAU prend la relève de Maurice VAN MEERBEEK à la présidence du Mons Moto Club qui devient le Mons Auto Moto Club.

Temps exécrable et succès de participation mitigé pour la tentative de résurrection de "l'Etoile du Hainaut", après 4 années d'absence au calendrier national de régularité. L'épreuve-phare de la Section Provinciale du Hainaut est organisée pour la dernière fois. Le Montois Maurice VANBREUSE y remporte une médaille d'or.

Maurice VANBREUSE (Ariel), encouragé par son père sur la Grand'Place de Mons, au départ de L'Etoile du Hainaut (crédit photo: Sydney Vanbreuse)

1953

Quelques minutes après le départ des "12 Heures d'Ixelles", Maurice VANBREUSE percute un mûr de clôture à Boitsfort, un "accident incompréhensible pour ceux qui connaissaient sa virtuosité et son sang-froid". Chef de file des motocyclistes sportifs du Mons Auto Moto Club au palmarès étoffé (vainqueur de "Anvers-Paris-Anvers" et de "Liège-Monaco-Liège", notamment), Maurice VANBREUSE est, 20 ans avant Oscar PASTRO, le premier des deux membres de notre club décédés en course.

Cortège silencieux dans les rues de St Ghislain lors des funérailles de Maurice VANBREUSE (crédit photo: Sydney Vanbreuse)

1954

Le dynamisme des amateurs de tout-terrain au sein du comité du Mons Auto Moto Club conduit à la multiplication des motocross dans la région. De nouveaux circuits sont tracés et accueillent des épreuves nationales pour Juniors. Le "Motocross du By", qui s'est déjà tenu à deux reprises au cours de la saison précédente, se court à nouveau sur le circuit d'Asquillies-Plage. Une épreuve est aussi organisée à Angreau et voit le Montois Fernand BRUYERE se classer 8ème. Le "Motocross du Pachy" se dispute à Wasmes (sur le terril du même nom !). Les deux épreuves auront à nouveau lieu l'année suivante ainsi qu'une autre à Montignies-sur-Roc.

L'épreuve d'Angreau, organisée par le Mons Auto Moto Club, ouvre traditionnellement la saison de motocross en Province de Hainaut (crédit photo: Bernard Nion)

Les adeptes de la moto sont de plus en plus nombreux dans notre pays. La Fédération Motocycliste de Belgique organise un "Concours de recrutement" de nouveaux membres, récompensant ainsi ses clubs les plus actifs, parmi lesquels le Mons Auto Moto Club. En effet, pour la cinquième année consécutive, le nombre des affiliés montois augmente et est passé, depuis 1949, de 172 à 674.

1955

Deux épreuves de motocross, réservées aux Juniors et Seniors, sont organisées par le Mons Auto Moto Club sur le terrain de Wasmes, "un modèle du genre, bien fait pour offrir un spectacle de qualité".

Le pilote montois Fernand BRUYERE s'aligne dans la course annexe réservée aux Juniors lors du Grand Prix de Belgique de motocross disputé sur les hauteurs de la citadelle de Namur.

1956

Le "Motocross du By" et le "Motocross du Pachy" se déroulent à nouveau à Spiennes et à Wasmes.

Le premier "Trial du Mont Panisel" est mis sur pied en avril et a pour originalité d'être le seul en Belgique à se courir hors saison. Le départ est donné au "Vieux Puits" pour un parcours de 15 km et 6 non-stops à parcourir 3 fois. Disputé "pour le plaisir" par les 36 pilotes inscrits, les commentaires des observateurs sont élogieux, décrivant un "parcours irréprochable répondant parfaitement à l'esprit du trial". Joseph DECAT, champion de Belgique en titre, et DUBOIS l'emportent respectivement en Experts grosses et petites cylindrées. Les pilotes locaux Guy VAEREMANS et MARTIN se classent 4ème et 5ème en Juniors petites cylindrées, Jean-Claude BUSINE termine 6ème en Experts petites cylindrées.

Les responsables de la Fédération Motocycliste de Belgique, enthousiastes après ce coup d'essai, inscrivent d'emblée le "Trial du Mont Panisel" au calendrier national. Et en septembre, Juniors et Experts se retrouvent à Mons dans le cadre de leurs championnats. Les Juniors montois se montrent performants sur leurs terres: Charles QUIEVREUX l'emporte en Juniors grosses cylindrées, Guy VAEREMANS et Willy MENU ne déméritent pas en Juniors petites cylindrées. En Experts grosses cylindrées, Alex COLIN débute au mieux sa saison en signant une première victoire alors qu'en Experts petites cylindrées, Alex GRAINDORGE termine ex aequo avec "un nouvel Expert qui a tout ce qu'il faut pour faire parler de lui encore bien longtemps": le Montois Jean-Claude BUSINE, qui participera la même année aux "Scottish Six Days of Trial" avec ses équipiers de l'équipe FN au guidon d'une 175cc. Il terminera 86ème... mais premier Belge !

Alex COLIN (NSU), vainqueur Experts grosses cylindrées (Archives Moto-Magazine)

 Charles DECORTE (DKW) au Moulin de Spiennes (Archives Moto-Magazine)

 Willy MENU (Socovel) au Trial de Chièvres (crédit photo: Willy Menu)

1958

Le Mons Auto Moto Club se félicite de voir son "Trial du Mont Panisel" à nouveau inscrit au championnat de Belgique. Le départ a lieu pour la première fois sur la place d'Hyon. Le parcours est allongé à 30 km et est agrémenté de 13 non-stops à parcourir 2 fois. En Juniors grosses cylindrées, les Montois Willy MENU (9ème) et Fernand BRUYERE (10ème) gagnent quelques points au championnat. En Experts grosses cylindrées, Charles QUIEVREUX termine 15ème mais c'est surtout la très belle 2ème place de Jean-Claude BUSINE (intercalé entre Lucien DECOSTER et Alex COLIN) qui est à nouveau saluée par la presse.

Jean-Claude BUSINE (Ariel) (Archives Moto 80)

Le Grand Prix de Belgique est organisé à la Citadelle de Namur. Le Montois Isidore FERRARI participe à la course annexe réservée aux Juniors.

1959

Le Rallye-Ballon de la Ducasse de Mons est organisé par le Mons Auto Moto Club au départ de la Place Léopold, ainsi qu'un rallye de voitures anciennes à la Place des Chasseurs.

De nombreuses épreuves de motocross, auxquelles participent régulièrement les Montois Willy MENU et Isidore FERRARI, sont mises sur pied dans la région de Mons et dans le Borinage.

Les participants alignés au départ du motocross de Quaregnon (crédit photo: Willy Menu)

Willy MENU (Matchless), en action, au motocross de Quaregnon (crédit photo: Willy Menu)

... et avant le départ du motocross d'Asquillies (crédit photo: Willy Menu)

Au 4ème "Trial du Mont Panisel", victoires des pilotes du Mons Auto Moto Club: Jean-Claude BUSINE en Experts grosses cylindrées et Charles QUIEVREUX en Juniors grosses cylindrées, devant Jacques DECASTIAU, également membre du club. En Juniors petites cylindrées, Willy MENU termine 2ème, Michel DEPESTEL 9ème, mais on note la 10ème place d'un tout jeune Montois qui fera bientôt parler de lui... sur les circuits de vitesse pure: Oscar PASTRO.

Jean-Claude BUSINE (Ariel), vainqueur Experts grosses cylindrées (crédit photo: Christian Caucheteur)

Charles QUIEVREUX (Ariel), vainqueur Juniors grosses cylindrées (Archives Moto-Magazine)

Willy MENU (Salira) (crédit photo: Willy Menu)

Les trialistes du Mons Auto Moto Club. De gauche à droite, Léon DELCOURT, Michel DEPESTEL, Charles QUIEVREUX, Willy MENU (crédit photo: Willy Menu)

Le "Concours d'excellence", destiné à récompenser les clubs pour les efforts déployés pour seconder la Fédération Motocycliste de Belgique, est remporté par le Mons Auto Moto Club.

Dans les années 1960', le Club organise des rallyes touristiques, des slaloms et des gymkhanas pour automobiles.

Slalom sur la Grand'Place de Mons (crédit photo: Christian Caucheteur)

1960

Malgré l'attrait de beaucoup de ses membres pour le tout-terrain, le Mons Auto Moto Club reste fidèle à sa tradition du Moto Tourisme. A la mi-mai est organisée la concentration nationale "El sinche du Grand'Garde". Les participants motocyclistes venus des quatre coins du pays se retrouvent pour un week-end à Mons et plantent leurs tentes au camping du Waux-Hall. Ils "discutent moto" et prennent part à des concours... de pétanque et de ping-pong ! Le lendemain, des visites de différents musées de la ville et de la collégiale Ste Waudru sont au programme.

Leader en Experts grosses cylindrées, le Namurois Alex GRAINDORGE se blesse au pied lors du "Trial du Mont Panisel" et voit s'éloigner toute chance de s'imposer au championnat de Belgique. Tout bénéfice pour Jean-Claude BUSINE qui termine 2ème derrière Jean ROBERT et se relance dans la course au titre. En Experts petites cylindrées, 3ème place du Montois Léon DELCOURT derrière André PIRON et Claude VANSTENAGEN. En catégorie 50cc, les pilotes du Mons Auto Moto Club Alfredo BEVILACQUA (2ème) et SOTTIAU (3ème) ne peuvent pas rivaliser avec un jeune trialiste de talent: l'intouchable Jacky ICKX ! Paul SABOT se classe 8ème en Juniors petites cylindrées. Absent à Mons, le pilote local Jacques DECASTIAU remportera néanmoins le titre de champion de Belgique Juniors grosses cylindrées après une saison indécise tout au long de laquelle il lutta avec un autre Montois, Charles QUIEVREUX.

Le "Motocross du By" à Asquillies-Plage rassemble à nouveau de nombreux pilotes de Mons et du Borinage.

Départ du "Motocross du By" à Asquillies (crédit photo: Willy Menu)

A l'occasion du Grand Prix de Belgique de motocross qui a lieu à la Citadelle de Namur, Jean-Claude BUSINE termine 25ème de la course annexe réservée aux Juniors 500cc.

1961

En rassemblant pas moins de 13 pilotes de vitesse pure dans ses rangs, le Mons Auto Moto Club a constitué une redoutable "écurie de course". Les trois nouveaux venus BASTIONINI, CASELLI et MEMOLA rejoignent Enzo BEVILACQUA (Seniors 50cc et 250cc), Alfredo BEVILACQUA (Juniors 50cc et 250cc), Nicolas BEVILACQUA (Juniors 50cc), Franco DEGLI ESPOSTI (Juniors 50cc), Juliano DEGLI ESPOSTI (Juniors 50cc), Pierino DEGLI ESPOSTI (Juniors 50cc), Gianfranco DECARLI (250cc), Oscar PASTRO (Seniors 50cc), Mino PALMITESSA (Juniors 50cc et 125cc) et Léon BOTTEQUIN (Juniors 50cc). La petite colonie montoise va porter haut les couleurs du club durant toute la saison.

Les 12 heures de Chièvres, une grande classique du calendrier belge de régularité disputée essentiellement de nuit se déroule sous la pluie et dans le brouillard. Le Montois Mino PALMITESSA réalise "une performance tout-à-fait extraordinaire, un véritable exploit" et décroche une des trois médailles d'or attribuées en menant à bon port son... Itom 50cc sans la moindre pénalité !

Les pilotes montois font la loi en catégorie Juniors au "Trial du Mont Panisel". En petites cylindrées, Léon DELCOURT, Willy MENU et Paul SABOT constituent un podium 100% montois et remportent le classement Interclubs. En Juniors grosses cylindrées, la victoire revient à nouveau au Montois Charles QUIEVREUX qui sera logiquement couronné champion de Belgique après avoir mené la catégorie tout au long de la saison. Jean-Claude BUSINE continue de se mêler à la bagarre avec les as de la catégorie Experts grosses cylindrées en terminant 3ème derrière les Namurois Alex COLIN et Alex GRAINDORGE. En Experts petites cylindrées, nouvelle victoire de Roger VANDERBECKEN.

 Alex COLIN (AJS), vainqueur Experts grosses cylindrées au Trial du Mont Panisel (crédit photo: Christian Caucheteur)

Roger VANDERBECKEN (Triumph), vainqueur en Experts petites cylindrées, et Michel DECORTE (Triumph) futur champion de Belgique sont félicités par René BRUNEEL, Président de la Commission sportive de la FMB, à l'arrivée du Trial du Mont Panisel sur la place d'Hyon (crédit photo: Marnix Vansleembroeck)

 Alex GRAINDORGE (FN), 2ème Experts grosses cylindrées au Trial du Mont Panisel et futur champion de Belgique (crédit photo: Christian Caucheteur)

Willy MENU (Triumph), 2ème Juniors petites cylindrées (Archives Moto-Magazine)

1962

En marge du Grand Prix de Belgique de motocross, une course nationale est réservée aux 50cc. Les frères BEVILACQUA, ces "Italiens de Mons, mordus par le démon du sport motocycliste", se font remarquer: Alfredo se classe 1er, Enzo 2ème et Nicolas 9ème.

Au "Trial du Mont Panisel", les saisons se suivent et se ressemblent pour les Experts grosses cylindrées: Alex GRAINDORGE, Alex COLIN et Jean-Claude BUSINE luttent toujours pour la victoire et finissent dans cet ordre. La catégorie Experts petites cylindrées est marquée par la victoire surprise d'un outsider au titre: André TROISIEME. Les Montois brillent en Juniors petites cylindrées: Michel DEPESTEL remporte le "Trial du Mont Panisel" alors que Léon DELCOURT est sacré champion de Belgique après une lutte acharnée avec Willy MENU qui déclare forfait en fin de saison pour cause d'ennuis de santé. En catégorie 50cc, de jeunes pilotes montois font leurs débuts: Nicolas BEVILACQUA (4ème), Léon BOTTEQUIN (7ème) et Alfredo BEVILACQUA (9ème).

Les débuts en trial de Nicolas BEVILACQUA (BM) (Archives Moto-Magazine)

Léon DELCOURT (Triumph), champion de Belgique de trial Juniors petites cylindrées (Archives Moto-Magazine)

Willy MENU (Triumph), rival de Léon DELCOURT en Juniors petites cylindrées  (crédit photo: Willy Menu)

André TROISIEME (Triumph), vainqueur Experts petites cylindrées (Archives Moto-Magazine)

Pierino DEGLI ESPOSTI, Juniors 50cc, est le premier pilote montois sacré champion de Belgique en vitesse pure.

Pierino DEGLI ESPOSTI (Itom), champion de Belgique de vitesse pure Juniors 50cc (crédit photo: Degli Esposti)

1963

Le Prix de Mouscron, épreuve de vitesse pure de renommée internationale, est remporté par Oscar PASTRO en Juniors 50cc. Franco et Pierino DEGLI ESPOSTI, passés dans la catégorie supérieure au terme d'une excellente saison, terminent respectivement 3ème et 4ème de la course réservée aux Seniors 50cc.

Franco DEGLI ESPOSTI (Itom) (à gauche à l'arrière-plan) au départ de la course Seniors 50cc au Prix de Mouscron (Archives Moto-Magazine)

Pour la première fois à Mons est organisée une course de vitesse pure sur parcours urbain. Le circuit étroit, bordé de trottoirs saillants est tracé autour du Palais des Expositions et accueille uniquement les 50cc. L'occasion pour le public montois de découvrir "une spécialité qui a fait le renom de son club dans tout le pays". En Juniors 50cc, Oscar PASTRO devance Jean-Claude BUSINE, néophyte en vitesse pure, alors que Léon BOTTEQUIN termine 4ème. En Seniors 50cc, Pierino DEGLI ESPOSTI se classe 4ème, Gianfranco DECARLI 6ème. Le "Circuit de Mons" clôture la saison en beauté et le titre de champion de Belgique Juniors 50cc est attribué à Oscar PASTRO, un membre du Mons Auto Moto Club... ce qui n'étonne personne "vu la cohorte impressionnante de jeunes lancés dans la bataille par le club hennuyer".

Pierino DEGLI ESPOSTI (Itom) 4ème Seniors 50cc lors de la première édition du Circuit de Mons (crédit photo: Roland Baquet)

Oscar PASTRO (Itom) champion de Belgique de vitesse pure Juniors 50cc (crédit photo: Roland Baquet)

Au terme du championnat de Belgique de motocross Juniors 50cc, Nicolas BEVILACQUA est 2ème, Donato MEMOLA 5ème et Enzo BEVILACQUA 9ème, alors qu'en Seniors 50cc, Alfredo BEVILACQUA termine la saison à la 3ème place et Giacchino MEMOLA à la 11ème. Deux catégories où les champions sont respectivement Gaston RAHIER et Roger DE COSTER... De redoutables adversaires !

Mésaventure de Jean-Claude BUSINE au "Trial du Mont Panisel" où, ayant abandonné son Ariel 500cc durant une dizaine de minutes pour regarder passer quelques concurrents, la récupère avec la roue avant bloquée par le gel. Il doit la passer à la flamme d'un feu de bois pour la dégager... et est pénalisé pour cause d'arrivée tardive, laissant la victoire à Jean ROBERT en Experts grosses cylindrées. En 50cc, Jacky ICKX devance les Montois Alfredo BEVILACQUA et SOTTIAU. Les autres Montois classés sont Paul SABOT (8ème) en Juniors petites cylindrées et Léon DELCOURT (3ème) en Experts petites cylindrées. Jean-Claude BUSINE participera également aux "International Six Days of Trial" à Spindleruv Mlyn en Tchécoslovaquie où il sera contraint à l'abandon sur panne d'allumage... ainsi qu'aux fameux "Scottish Six Days of Trial", qui seront remportés par le grand Sammy MILLER.

Jean-Claude BUSINE (Ariel) aux Six Jours d'Ecosse (Archives The Motorcycle)

1964

Après un début d'année consacré à la vitesse pure et un titre de champion de Belgique conquis en Juniors 50cc, Jean-Claude BUSINE fait son retour en trial. Au 9ème "Trial du Mont Panisel", disputé "dans la bourrasque et la pluie glacée", il termine second en catégorie Experts petites cylindrées derrière Jacky ICKX, leader incontesté du championnat. Du côté des pilotes locaux, Christian CAUCHETEUR se classe 7ème en Juniors 50cc, Pierre MAROQUIN 4ème en Juniors petites cylindrées, Gilbert GALLEZ 10ème en Juniors grosses cylindrées et Léon DELCOURT 4ème en Experts grosses cylindrées.

 Jacky ICKX (Zündapp), vainqueur Experts petites cylindrées auTrial du Mont Panisel (Archives Moto-Magazine)

Léon DELCOURT signe une performance, face à l'élite du trial européen, en se hissant à la 14ème place de la manche belge du Challenge Henri Groutars à Marche-les-Dames (victoire de Gustav FRANKE devant Roger DE COSTER et Don SMITH). Il restera, jusqu'en 2014, le seul trialiste montois a avoir marqué des points dans la catégorie reine lors d'une épreuve internationale FIM.

Léon DELCOURT (Greeves) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Pour sa deuxième saison en vitesse pure, le montois Jean-Claude BUSINE remporte le titre de champion de Belgique Juniors 50cc.

Jean-Claude BUSINE (Itom), champion de Belgique de vitesse pure Juniors 50cc (crédit photo: Jean-Claude Busine)

Les pilotes de vitesse pure Seniors du Mons Auto Moto Club vont se mesurer aux meilleurs spécialistes de la catégorie 50cc sur le circuit urbain du Grand Prix de Pau, dans le sud-ouest de la France. Oscar PASTRO termine 11ème, Pierino DEGLI ESPOSTI 12ème et Franco DEGLI ESPOSTI 16ème d'une course remportée par le grand champion français Jean-Pierre BELTOISE.

Oscar PASTRO (Itom) au Grand Prix de Pau (crédit photo: Eric Lasserre)

Pierino DEGLI ESPOSTI (Itom) au Grand Prix de Pau (crédit photo: Eric Lasserre)

En juin, la "Coupe de Belgique de Moto Slalom" fait escale à Mons. Ces épreuves, "qui mettent en valeur la virtuosité et l'adresse, permettent à de jeunes pilotes de tâter de la compétition sans danger" et constituent "une excellente école de développement du sport moto où seul leur parfait pilotage les met en vedette". La grande foule est présente sur la Grand'Place pour assister à la "joyeuse pétarade des cyclos" ! En catégorie Sports, les Montois FAIELLA et MASSON terminent 4ème et 5ème de la Finale, alors que MAZZEO, VALLE et DESTREBECQ disputent la course de consolation.

Départ de la manche montoise de la Coupe de Belgique de Moto Slalom sur la Grand'Place (Archives Moto-Magazine)

1965

Le Mons Auto Moto Club organise un slalom automobile dans les rues de Hyon.

Philippe PIPLART (Glas) au slalom de Hyon (crédit photo: Philippe Piplart)

Les courses de "tasses" sont définitivement une spécialité des pilotes du Mons Auto Moto Club. Ils sont nombreux à s'aligner au "Prix de Mouscron" tant en Juniors 50cc (Angelo COLMAN 2ème, Léon BOTTEQUIN 5ème, Claude PIN 7ème, François BRUAUX 10ème) qu'en Seniors 50cc (1er Oscar PASTRO après un "cavalier seul éblouissant", 4ème Franco DEGLI ESPOSTI, 5ème Pierino DEGLI ESPOSTI), ainsi qu'au "Prix d'Honneur de Zolder" où Léon BOTTEQUIN l'emporte en Juniors 50cc (Claude PIN 3ème, Angelo COLMAN 7ème) mais où Oscar PASTRO (2ème) ne peut concurrencer Jacky ICKX et sa Suzuki d'usine (Pierino DEGLI ESPOSTI 3ème, Franco DEGLI ESPOSTI 4ème). Au terme de la saison, Léon BOTTEQUIN remporte le titre de champion de Belgique de vitesse pure en Juniors 50cc et Oscar PASTRO en Seniors 50cc.

Départ nerveux de la course des Juniors 50cc au Prix de Mouscron (Archives Moto-Magazine)

Sur la lancée de sa victoire au "Prix de Mouscron", Oscar PASTRO s'aligne au Grand Prix de Belgique disputé sur le circuit de Francorchamps. Aux côtés des meilleurs spécialistes mondiaux, le pilote montois amateur réalise l'exploit de terminer 10ème de la course réservée aux 50cc et remportée par Ernst DEGNER (à une vitesse moyenne de plus de 150 km/h !).

Oscar PASTRO (Derbi) (à droite) en deuxième ligne pour le départ de son premier Grand Prix de Belgique 50cc à Francorchamps

1966

Au trial de Marche-en-Famenne, victoire rare des pilotes du Mons Auto Moto Club en Interclubs dans le cadre d'une épreuve du championnat de Belgique, grâce à la 2ème place de Jean-Pierre DEGREEF en Juniors 175cc, et aux 5ème et 7ème places de Jean-Claude BUSINE et Léon DELCOURT en Experts.

Jean-Pierre DEGREEF (Hercules-Sachs) (crédit photo: Jérôme Degreef)

Début janvier, les trialistes se retrouvent pour le Trial international Saint Martin. Parcours éprouvant, conditions hivernales particulièrement rudes... sur les 90 participants au départ, ils ne seront que 33 à rejoindre l'arrivée, dont les Montois Christian CAUCHETEUR (9ème en Nationaux) et Jean-Claude BUSINE (7ème en Internationaux). Léon DELCOURT, le troisième pilote du club montois au départ, maudit longtemps le bol de soupe brûlante qui lui avait été servi entre les deux tours par les organisateurs et qui lui valut d'être mis hors course pour dépassement des délais. Au Mons Auto Moto Club, dans les mois qui suivront, on évoquera souvent avec ironie "el soupe fatale" d'Aywaille...

Léon DELCOURT (Greeves) (Archives Moto-Magazine)

Jean-Claude BUSINE (Bultaco) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Christian CAUCHETEUR (SFB) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Les pilotes montois de vitesse pure confirment leur grande forme de la saison précédente et brillent à chacune des courses de 50cc organisées dans le cadre du championnat de Belgique. En Juniors 50cc, les frères BEVILACQUA, Claude PIN et Donato MEMOLA ont fort à faire face à Christian DELAIN, désigné comme un "véritable espoir de la spécialité" et qui n'échouera qu'à 2 petits points du futur champion de Belgique André SCHEIN, au terme d'une saison extrêmement disputée.

Départ "à la poussette" de Christian DELAIN (Itom) (au centre) et Nicolas BEVILACQUA (BM) (à droite) en Juniors 50cc au Prix de Mouscron (Archives Moto-Magazine)

Christian DELAIN (Itom) au "Circuit de Mons" (crédit photo: Christian Caucheteur)

En Seniors 50cc, Pierino et Franco DEGLI ESPOSTI, Jean-Claude BUSINE et Serge ZAGO doivent se contenter des accessits tout au long de la saison au vu de la domination du champion de Belgique en titre, Oscar PASTRO, qui sera méritoirement couronné pour la seconde fois.

Envolée des Seniors 50cc au Prix de Mouscron: les pilotes montois, Oscar PASTRO (Derbi) et Franco DEGLI ESPOSTI (Itom), coiffés de leurs  "bols zébrés", au coeur d'un plateau international très relevé (Archives Moto-Magazine)

Lors de la course organisée par le Mons Auto Moto Club autour du Palais des Expositions, nos Juniors 50cc réalisent un tir groupé: victoire de Christian DELAIN devant Nicolas BEVILACQUA et Claude PIN. Scénario moins heureux en Seniors 50cc puisque  Jean-Claude BUSINE ne peut faire mieux que 5ème et que Franco DEGLI ESPOSTI, en tête à quelques encablures de l'arrivée, est victime d'un "serrage" et doit laisser filer la victoire.

Nicolas BEVILACQUA (BM) au "Circuit de Mons" (crédit photo: Christian Caucheteur)

Claude PIN (Itom) au "Circuit de Mons" (crédit photo: Christian Caucheteur)

1967

Les week-ends sont chargés pour les pilotes de vitesse pure. Après le "Circuit de Zolder", couru le samedi (et remporté en Juniors 50cc par le Montois Michel LARDINOIS), les concurrents se retrouvent à Mons le dimanche 15 mai pour en découdre sur le circuit tracé en centre ville. En Juniors 50cc, une chute de Michel LARDINOIS à mi-course ne lui permet pas de défendre ses chances alors que Enzo et Donato MEMOLA terminent respectivement 3ème et 4ème. En Seniors 50cc, la victoire revient sans surprise à Oscar PASTRO. Le "plus expérimenté des pilotes montois" enlève son troisième titre de champion de Belgique Seniors 50cc mais termine également 3ème du championnat en Seniors 250cc.

Oscar PASTRO participe pour la seconde fois au Grand Prix de Belgique 50cc à Francorchamps et améliore encore sa performance de l'année précédente en enlevant une magnifique 8ème place. La course est remportée par le champion du monde en titre, Hans Georg HANSCHEIDT, qui conservera son titre.

Oscar PASTRO (Derbi), 8ème du Grand Prix de Belgique 50cc  (Archives Moto-Magazine)

Nicolas BEVILACQUA, membre du Mons Auto Moto Club, est sacré champion de Belgique de motocross Seniors 50cc.

Nicolas BEVILACQUA (BM), champion de Belgique de motocross Seniors 50cc (crédit photo: Christian Caucheteur)

1968

Au Trial du Mont Panisel, victoire inattendue mais indiscutable du Montois Léon DELCOURT "qui a balayé toute opposition sur un terrain qu'il connaissait bien". Une édition très sélective qui sera fatale au champion de Belgique en titre, Claude VANSTENAGEN, victime du bris de sa boîte de vitesses, et à Victor GIGOT qui accumule les points de pénalité dans des "sections dignes des exigeants non-stops qui firent du trial de Mons l'un des plus rudes du calendrier national". Pierre MAROQUIN, également pilote du Mons Auto Moto Club, termine 2ème en Juniors 50cc. Au terme du championnat de Belgique, Léon DELCOURT se classe 7ème en Experts, Nicolas BEVILACQUA 8ème en Juniors jusque 175cc et Christian CAUCHETEUR 7ème en Juniors plus de 175cc.

Le championnat d'Europe de trial est créé et fait escale à Dison pour sa manche belge, remportée par Sammy MILLER et que Léon DELCOURT termine en 21ème position.

Nicolas BEVILACQUA, membre du Mons Auto Moto Club, et Jean CORDONNIER, seuls rescapés de l'équipe belge aux ISDT disputés à Bergame en Italie, remportent une médaille de bronze. Le Montois termine également 2ème du championnat de Belgique de motocross en catégorie Seniors 50cc.

Les Montois Oscar PASTRO et Michel LARDINOIS teminent 5ème et 6ème du "Circuit de Mons" en Seniors 50cc. La victoire est remportée par le Cinacien Eddy DELHAISE, futur champion de Belgique de cette catégorie qui était la chasse gardée des pilotes du Mons Auto Moto Club depuis quelques années. Au terme du championnat de Belgique Seniors 50cc, Oscar PASTRO est 4ème, Oronzo MEMOLA 6ème et Michel LARDINOIS 8ème.

Au Grand Prix de Belgique de vitesse pure, la victoire revient une fois de plus au champion du monde Hans Georg HANSCHEIDT sur sa Suzuki d'usine et qui sera titré à l'issue de la manche spadoise. Malgré un départ manqué, le Montois Oscar PASTRO refait peu à peu son retard et se classe finalement 13ème.

Départ de la course des 50cc du Grand Prix de Francorchamps. Oscar PASTRO est identifiable à la déco "zébrée" de son casque

Oscar PASTRO (Derbi) franchit le pont de l'Eau Rouge à l'entame du Raidillon

Oscar PASTRO (Derbi) dans la roue de Bernard HAUSEL (Kreidler) au Grand Prix de Francorchamps (Archives Moto-Magazine)

Le Mons Auto Moto Club organise un "Rallye-Avion" au départ du Waux-Hall. Après survol de l'appareil et signal donné par "battement des ailes", les participants motocyclistes et automobilistes doivent rejoindre, au plus vite, un parachutiste largué dans la campagne environnante. Cette activité était déjà organisée dans les années 1920' par le club, à l'époque dénommé Union Motoriste du Hainaut, les concurrents devaient alors suivre un ballon gonflé... au gaz de ville ! Jusque dans les années 1990', l'envol de la montgolfière de la Place Léopold face à la gare de Mons constituait d'ailleurs un des moments forts du samedi de la ducasse.

1969

Le Mons Auto Moto Club inaugure un nouveau circuit de motocross au "Terril du Grand Trait" à La Bouverie. Le pilote montois Donato MEMOLA se classe 3ème en Juniors 50cc.

En vitesse pure 50cc, la suprématie des Montois de ces dernières années n'est plus qu'un lointain souvenir. Ainsi, au "Circuit de Mons", le meilleur Montois classé en Juniors 50cc est Claude PIN (3ème), Noël PIERARD terminant 8ème. En Seniors 50cc la victoire revient néanmoins à Oronzo MEMOLA, passé à l'Auto Moto Club Frontalier de Mouscron et qui sera sacré champion de Belgique au terme de la saison.

Le "Trial du Mont Panisel" est disputé sous d'importantes chutes de neige. Dans ces conditions très difficiles, les organisateurs décident d'interrompre l'épreuve à la mi-journée. A nouveau brillant vainqueur en Experts, Léon DELCOURT, "le maître des lieux, accomplit une remarquable exhibition". Les deux autres Montois classés sont Jean-Pierre DEGREEF (2ème Experts) et Christian CAUCHETEUR (5ème Juniors grosses cylindrées). Le championnat de Belgique Experts se termine avec un nouveau titre pour Claude VANSTENAEGEN devant Jean-Marie LEJEUNE et Léon DELCOURT, Jean-Pierre DEGREEF se classe 8ème.

Léon DELCOURT (Greeves) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Jean-Pierre DEGREEF (Bultaco) (crédit photo: Jérôme Degreef)

Don SMITH remporte la manche belge du championnat d'Europe de trial à Dison, que Jean-Pierre DEGREEF, membre du Mons Auto Moto Club, termine à la 31ème place.

Dans les années 1970', les propriétaires de véhicules anciens prennent conscience de l'intérêt de les restaurer dans leur état d'origine et de les faire rouler. Le Mons Auto Moto Club organise alors ses premiers rallyes pour véhicules ancêtres.

Départ de l'épreuve chronométrée (la montée de la Rampe Ste Waudru !) lors de la première édition du Rallye de Mons pour véhicules ancêtres (crédit photo: Jean-Claude Busine)

1970

Malgré l'absence de pilotes locaux aux avants-postes, les épreuves de vitesse pure continuent à attirer un nombreux public autour du circuit montois, dont le tracé a été déplacé autour du cimetière et est rebaptisé "Circuit de la Masure et Chemin de la Procession". Bien qu'en manque de compétition, Christian DELAIN empoche une belle 3ème place en Seniors 50cc.

A l'inverse, l'engouement pour le trial permet au Mons Auto Moto Club de compter de plus en plus de pilotes parmi ses affiliés. Au "Trial du Mont Panisel", en catégorie Juniors Pierre MAROQUIN termine 5ème et Francis BOUILLON 16ème, 4ème place de MERCIER en Seniors et l'indécrochable Léon DELCOURT termine 3ème Experts derrière Marcel WIERTZ et Claude VANSTENAEGEN. Participation surprise et 13ème place en Experts pour... Joël ROBERT, alors triple champion du monde de motocross, et qui profite de la trêve hivernale pour tâter des non-stops montois.

Joël ROBERT (Bultaco) au Trial du Mont Panisel (Archives Moto-Magazine)

1971

Le 16 mai, Oronzo MEMOLA, qui a fait ses classes dans les rangs du Mons Auto Moto Club, remporte la dernière édition du "Circuit de Mons". Organisée en 1963 puis de 1966 à 1971, cette épreuve-phare réservée aux catégories Juniors et Seniors 50cc, était devenue une classique des championnats de Belgique de vitesse pure.

 Oronzo MEMOLA (Kreidler), dernier vainqueur du Circuit de Mons en Seniors 50cc (Archives Moto-Magazine)

Le "Trial du Mont Panisel" se déroule en janvier, dans des conditions hivernales difficiles, et sourit aux pilotes qui s'élancent les premiers et profitent de sections non encore perturbées par le tassage de la neige. En catégorie Juniors, belle prestation de Pierre MAROQUIN qui termine 2ème et se classera 3ème du championnat de Belgique. Les autres Montois à l'arrivée sont Francis BOUILLON (18ème en Juniors), Léon DELCOURT et Jean-Pierre DEGREEF (respectivement 10ème et 15ème en Experts).

Jean-Pierre DEGREEF (Bultaco) (crédit photo: Jérôme Degreef)

1972

Léon DELCOURT poursuit sa longue carrière trialistique en catégorie Seniors et remporte à nouveau le "Trial du Mont Panisel". En Juniors, les Montois Jean-Pierre BLAIRVACQ, Jean-Paul MOREAU et GICART profitent de la manche montoise pour tâter du championnat de Belgique, alors que Pierre MAROQUIN termine 10ème en Experts.

Léon DELCOURT (Montesa) (Archives Moto-Magazine)

1973

Les pilotes montois de vitesse pure reviennent aux affaires... Jean-Paul BEUVENS et C. DUMONT en Juniors 50cc, Oscar PASTRO et Christian DELAIN en Seniors 50cc, se classent régulièrement aux places d'honneur lors des manches du championnat de Belgique. A Kuurne, Oscar PASTRO et Christian DELAIN termineront la finale réservée aux Seniors 50cc aux deux premières places. Ce sera malheureusement la dernière victoire d'Oscar PASTRO.

Christian DELAIN (Kreidler) de retour aux avants-postes, avec une 2ème place finale au championnat de Belgique Seniors 50cc (Archives Moto-Magazine)

Oscar PASTRO (Derbi) (Archives Moto-Magazine)

Jean-Paul BEUVENS (Derbi), membre du Mons Auto Moto Club, dans la roue de René SCHOELING. Le Montois terrminera 3ème du championnat de Belgique Juniors 50cc (Archives Moto-Magazine)

Le 20 mai, jour de ses 35 ans, Oscar PASTRO participe à une course de Promotion 750cc au "Prix des Frontières" à Chimay et est victime d'une terrible chute à l'approche du virage de Salle. Il succombera à ses blessures après deux mois de coma. Avec quatre titres de champion de Belgique en 50cc, de nombreuses victoires lors de courses internationales prestigieuses et 3 participations au Grand Prix de Belgique, Oscar PASTRO restera, dans les mémoires, le pilote de vitesse pure le plus talentueux et le plus titré du Mons Auto Moto Club. 

Oscar PASTRO (Archives Moto-Magazine)

Une nouvelle discipline motocycliste fait son apparition dans notre pays: la "Moto Verte". Le Mons Auto Moto Club fait partie des 5 clubs à organiser une manche, qui sera reprise dès l'année suivante au calendrier du tout premier championnat de Belgique. L'épreuve combine 150 km de liaison tout-terrain à parcourir à une moyenne de 30 km/h, des étapes spéciales chronométrées, une épreuve d'accélération-freinage et une section de type "non-stop". Des motos de trial se mêlent à des motos adaptées aux épreuves de 6 jours, beaucoup plus puissantes et performantes sur ce nouveau type d'épreuve. L'enduro est né !

1974

Le "Trial-Enduro" de Mons, organisé par le Mons Auto Moto Club dans les campagnes de la région, est repris au championnat de Belgique.

Départ de spéciale du "Trial-Enduro" de Mons (Archives Moto-Magazine)

Le "Trial du Mont Panisel" est organisé à deux reprises dans le courant de la même année ! Début janvier, en catégorie Seniors, victoire de Léon DELCOURT, Fred GERARD termine 4ème. En Experts, Pierre MAROQUIN se classe à une belle 6ème place; en Randonneurs J.-P. COCHET termine 2ème, A. EMES 3ème, Freddy LEMOINE 17ème. En catégorie Juniors, les "anciens" sont toujours fidèles au poste (Christian CAUCHETEUR 20ème, Francis BOUILLON 33ème) alors qu'une nouvelle génération de jeunes pilotes talentueux pointent le bout du nez: 2ème Pierre BAUWENS, 4ème Claude DESALLE, 5ème Yves BRUNIN.

Léon DELCOURT (Montesa), vainqueur Seniors (Archives Moto-Revue)

Pierre MAROQUIN (Montesa) (Archives Moto-Revue)

Christian CAUCHETEUR (Bultaco) (crédit photo: Christian Caucheteur)

A la mi-décembre, les trialistes montois sont à nouveau mis à l'honneur au "Trial du Mont Panisel": ils remportent les classements Interclubs Juniors (Pierre BAUWENS 2ème, Yves BRUNIN 4ème et Claude DESALLE 10ème) et Seniors (Léon DELCOURT 1er, Jean-Paul MOREAU 4ème et Fred GERARD 5ème). Une première dans l'histoire du club...

Yves BRUNIN (Montesa) (crédit photo: C Burgeon)

1975

La saison de trial se termine avec une très belle 2ème place au classement général du championnat de Belgique Juniors pour Claude DESALLE, derrière Victor GIGOT.

Claude DESALLE (Bultaco) (Archives Moto-Magazine)

Mais après trois saisons en trial, l'intérêt du jeune et talentueux pilote montois s'est désormais porté vers le motocross et il remporte le titre de champion de Belgique Juniors 250cc.

Claude DESALLE, champion de Belgique de motocross Juniors 250cc (Archives Moto-Magazine)

1976

Record de participation au "Trial du Mont Panisel": 155 pilotes bouclent les 2 tours de 40 km et 12 non-stops. A cette occasion, de nombreux Montois font leurs débuts en compétition (J. LEMBOURG 5ème en sidecars; Michel WANTY 50ème, Michel CHEVALIER 66ème, BERNARD 67ème, Harry RUSSE 78ème, Carl DURIEU 93ème, Freddy LEMOINE 105ème, BONNE 109ème en Juniors). En Seniors, le Mons Auto Moto Club remporte le classement Interclubs grâce à la première victoire de Pierre BAUWENS, la 4ème place d'Yves BRUNIN et la 5ème de Léon DELCOURT. Dans la même catégorie, Jean-Paul MOREAU termine 11ème, Fred GERARD 14ème. En Experts, victoire de Jean-Marie LEJEUNE devant Roger GEORGE. Les pilotes montois Claude DESALLE et Pierre MAROQUIN terminent 3ème et 8ème. Philippe CYTE, membre du Mons Auto Moto Club, remporte la catégorie 50cc, devant un certain... Eddy LEJEUNE. Le pilote Montois sera couronné champion de Belgique à l'issue de la saison.

Philippe CYTE (Flandria), vainqueur et champion de Belgique de trial 50cc (crédit photo: Philippe Cyte)

Pierre BAUWENS (Bultaco), vainqueur Seniors (crédit photo: Christian Caucheteur)

Claude DESALLE termine 40ème de la manche belge du Championnat du Monde de Trial disputée à Bilstain et remportée par Malcolm RATHMELL devant Charles COUTARD et Manuel SOLER.

Claude DESALLE (Bultaco) (Archives Moto-Revue)

Succès de participation également pour la manche du Championnat de Belgique d'enduro organisée par le Mons Auto Moto Club. Le départ est donné de la Place d'Hyon pour un long périple de 3 tours de 60 km à travers champs dans la région de Mons.

1977

A en croire la presse spécialisée, "s'il ne faut participer qu'à une seule épreuve au cours de la saison, c'est bien au "Trial du Mont Panisel" car les organisateurs proposent à chacun des difficultés à son niveau". Et les pilotes montois ne manqueraient leur trial pour rien au monde: en 50cc, Eric WARENGHIEN (2ème); en Juniors, Philippe CYTE (5ème), Michel CHEVALIER (23ème), Guy VERKENS (55ème), P. BERNARD (56ème), Francis BOUILLON (63ème); en Seniors, Léon DELCOURT (7ème) et Jean-Paul MOREAU (17ème); et en Randonneurs, NEUVILLE (1er), Manu TASSIGNON (5ème), HENS (7ème), LECLERCQ (8ème) portent haut les couleurs du Mons Auto Moto Club, en remportant même le classement Interclubs en catégorie Experts avec Claude DESALLE (4ème), Yves BRUNIN (9ème), Pierre MAROQUIN (10ème) et Pierre BAUWENS (13ème).

Eric WARENGHIEN (Archives Moto-Revue)

Claude DESALLE (Bultaco) (Archives Moto-Magazine)

Avec ses 171 membres, le Mons Auto Moto Club reçoit le Prix d'excellence de la FMB qui récompense le dynamisme de ses affiliés.

 

1978

Le "Trial du Mont Panisel" constitue un "must" pour les pilotes montois et, une fois encore, ils sont nombreux à l'arrivée tant en Randonneurs (Philippe HUISMAN 2ème, J.-M. NOIRFALISE 8ème, R GICART 11ème), en Juniors (Michel CHEVALIER 15ème, Guy WALLEMME 20ème, Eric WARENGHIEN 23ème, Harry RUSSE 24ème, A. GILLE 25ème, P. BERNARD 63ème, Guy VERKENS 70ème, Francis BOUILLON 74ème, Guy LIENARD 85ème, Rudy VERKENS 86ème), qu'en Experts (Pierre MAROQUIN 14ème, Pierre BAUWENS 19ème).

Grâce aux belles performances de ses équipages au championnat de Belgique (3ème Jacques LEMBOURG & P. RISSELIN, 13ème Jean-Marie LEMBOURG & Jean-Claude KORVORST, 20ème Freddy LEMOINE & G. LAPSINS), le Mons Auto Moto Club remporte le classement Interclubs en sidecar trial.

Claude DESALLE, membre du Mons Auto Moto Club, se mêle à l'élite mondiale de l'enduro et décroche une médaille d'or pour sa 23ème place au classement final 500cc des ISDT disputés à Kulltorp en Suède.

1979

La saison de vitesse pure voit la consécration du Montois Gérad LARET, "le king des promotionnelles" qui se voit décerner un double titre de champion de Belgique en remportant le Challenge Yamaha et le Casque Samouraï Kawasaki.

Gérard LARET (Kawasaki), double champion de Belgique de vitesse pure (Archives Moto-Magazine)

Au "Trial du Mont Panisel", le jeune Eric DELCOURT fait ses débuts en compétition (2ème en 50cc). Il sera champion de Belgique au terme de la saison. En Juniors, on retrouve les Montois Eric WARENGHIEN (15ème), Michel CHEVALIER (19ème), J.-M. GRUMIAUX (47ème), Francis BOUILLON (58ème) et Guy LIENARD (59ème). Pierre MAROQUIN se classe 4ème en Seniors et Yves BRUNIN termine 18ème en Experts.

Eric DELCOURT (Fantic), champion de Belgique de trial 50cc (Archives Moto-Revue)

Né d'une collaboration entre le Mons Auto Moto Club et le club de Havré, le Motocross du Doudou est disputé pour la première fois sur le circuit du Bois Brûlé à Ghlin. Des courses pour Juniors et Nationaux sont au programme.

Le très exigeant circuit sablonneux du Bois Brûlé, cadre du Motocross du Doudou

Michel MASSET, membre du Mons Auto Moto Club, remporte, à 19 ans, le titre de champion de Belgique de motocross en catégorie Seniors 250cc et se profile comme un "sérieux espoir du tout-terrain" dans notre pays.

Michel MASSET (Honda) (Archives Moto-Magazine)

Dans les années 1980', les démonstrations de trial sont très appréciées du public montois et sont organisées régulièrement dans la région par le Mons Auto Moto Club.

Démonstration de trial sur la Grand'Place de Mons par Alain GRAMME, Jean DEHON, Eric WARENGHIEN, Eric DELCOURT et Etienne CORNU du Mons Auto Moto Club (1983) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Alain GRAMME (Italjet) met son public à contribution... (1984) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Spectaculaire démonstration de franchissement sur la Place de Cuesmes par Philippe PIPLART (Suzuki) et la section 4x4 du Mons Auto Moto Club (crédit photo: Philippe Piplart)

La section 4x4 du club est particulièrement active et met sur pied de nombreuses sorties mémorables dans les chemins les plus impraticables de la région de Mons.

Départ d'une balade tout-terrain sur la Place de Nimy (crédit photo: Philippe Piplart)

Balade tout-terrain dans la campagne montoise (1989) (crédit photo: Philippe Piplart)

1980

Retour aux sources pour le Mons Auto Moto Club qui organise à nouveau une course de régularité pour motos de route. Les "18 heures de Mons" se déroulent sur deux boucles de 300 km à parcourir à une moyenne de 60km/h et qui sont agrémentées de deux spéciales chronométrées. En catégorie Initiation, victoire du Montois RAMAUT.

Les Juniors du Royal Mons Auto Moto Club sont à nouveau nombreux à participer au "Trial du Mont Panisel": Eric DELCOURT termine 2ème et remporte le championnat de Belgique, Eric WARENGHIEN 6ème, Michel CHEVALIER 18ème, Léon DELCOURT 23ème, Jacques LEMBOURG 26ème, P. RUELLE est 19ème en 50cc. En Randonneurs, les Montois s'illustrent également avec la victoire de Michel THEILLIER, John SAUNDERS est 7ème, D. DELHALLE 11ème, Jean-Luc FOSTIER 12ème, Eric POIVRE 14ème et M. HAINAUT 17ème.

Eric DELCOURT (Fantic), champion de Belgique Juniors (Archives Moto Magazine)

Les pilotes Juniors et Seniors participant au championnat de Belgique se retrouvent au Motocross du Doudou. En Seniors 250cc, le Montois Philippe CYTE termine 9ème. Au classement final du championnat de Belgique, Claude DESALLE termine 14ème en Inters 250cc, Michel MASSET 19ème en Nationaux 250cc et Philippe CYTE 9ème en Seniors 250cc.

Claude DESALLE (Aprilia)

La "Croisière belge", super balade de 3 jours à la découverte du pays par de petites routes et chemins forestiers (avec haltes à de bonnes tables...) est organisée par le Mons Auto Moto Club.

1981

La deuxième édition des "18 heures de Mons", épreuve de régularité sur route, ne remporte pas le succès de participation espéré par les organisateurs. Mais les pilotes du Mons Auto Moto Club se classent honorablement au général (3ème BEVILACQUA, 4ème Marc MENU, 7ème RAMAUT) et remportent l'Interclubs alors que Dominique FIERENS, 3ème du classement chrono des spéciales, est finalement contraint à l'abandon.

Au "Motocross du Doudou", le Montois Francesco DELLA SELVA termine 19ème en Juniors 250cc. En Nationaux 250cc, victoire de Michel MASSET et 23ème place pour Philippe CYTE.

Au "Trial du Mont Panisel", première victoire en Nationaux pour Eric DELCOURT, champion de Belgique Juniors en titre, juste devant Eric WARENGHIEN. En randonneurs, les pilotes montois sont nombreux à l'arrivée: 2ème Michel THEILLIER, 4ème Francis BOUILLON, 7ème Etienne CORNU, 8ème Didier DECHALLE, 10ème Claude LIEPIN, 13ème P. VANDROOGENBROECK. En Juniors, Léon DELCOURT termine 9ème, Michel CHEVALIER 14ème, John SAUNDERS 17ème, Jacques LEMBOURG 21ème, Guy VERKENS 23ème et M. COQUELET 25ème.

L'enduro rencontre beaucoup de succès auprès des pilotes montois qui participent régulièrement aux compétitions organisées dans la région de Mons. A l'enduro d'Havré, Manu TASSIGNON l'emporte en catégorie Juniors plus de 175cc, Pol LEPAGE termine 12ème.

Manu TASSIGNON (SWM) et Pol LEPAGE (Kramer) au départ de l'enduro d'Havré (crédit photo: Manu Tassignon)

Pol LEPAGE et Manu TASSIGNON (crédit photo: Pol Lepage)

1982

Pour fêter la 25ème édition du trial du Mont Panisel, les motos anciennes (fabriquées avant 1965) sont invitées, de même que les vélos trial, les sidecars, les ATC (ancêtres à 3 roues des quads actuels) et les 4x4.

Les sidecars assurent le spectacle sur le terril de Ciply (Archives Moto Revue)

La section 4x4 du Mons Auto Moto Club participe aussi à la fête avec une démonstration de trial-auto (crédit photo: Philippe Piplart)

Le trial réservé aux motos pré-65 est suivi par un Hill Climb organisé sur les flancs du terril de Ciply. Cette première en Belgique rassemble 18 participants "pour lesquels ce retour en arrière constitue un vrai bain de jouvence" et est remportée par Michel MOHRING alors que le Montois Jean-Pierre DEGREEF termine 10ème. Le triaI pré-65 de Mons est peu à peu devenu le plus important événement du genre sur le continent européen et le rendez-vous annuel incontournable des amateurs de trial à l'ancienne.

Luc JANSSENS (Triumph) à l'assaut du bourbier au Terril de Ciply (Archives Moto-Magazine)

André PIRON (Greeves) (Archives Moto Revue)

Un invité surprise au 25ème Trial du Mont Panisel... Joël ROBERT (crédit photo: Christian Caucheteur)
 

Du côté des motos qu'on appellera désormais "modernes", doublé des pilotes montois en Juniors avec la victoire d'Alain GRAMME et la 2ème place de Pierre MAROQUIN, et en Nationaux où Eric DELCOURT précède Eric WARENGHIEN. Beaucoup de Montois à l'arrivée: en 50cc, Jean DEHON (2ème) et Etienne CORNU (4ème); en Juniors Léon DELCOURT (12ème), M. COQUELET (14ème), Michel CHEVALIER (16ème), John SAUNDERS (24ème) et Guy WALLEMME (25ème); en Randonneurs, Francis BOUILLON (11ème), D. DELHALLE (13ème) et M. DECASTIAU (16ème).

Alain GRAMME (Fantic) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Eric DELCOURT (Aprilia) (Archives Moto Revue)

Jean DEHON (Fantic) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Le Motocross du Doudou accueille pour la première fois la catégorie Inters 250cc. Le public montois salue la victoire de Guy VAN GIJSEGEM mais surtout les belles 3ème et 6ème places des Montois Claude DESALLE et Michel MASSET. En Juniors 250cc, Francesco DELLA SELVA termine 15ème.

A l'enduro d'Havré, organisé par le Motor Union du Pays Noir, le Montois Dominique FIERENS signe une belle 3ème place en Juniors 175cc, à l'inverse de la contre-performance enregistrée par Eric DELCOURT (11ème), qui terminera néanmoins 3ème du classement final du championnat de Belgique. En Juniors plus de 175cc, Marc MENU se classe 20ème, Pol LEPAGE 23ème et en Randonneurs, Freddy LEMOINE est 33ème, Manu TASSIGNON 42ème.

Dominique FIERENS (KTM) (crédit photo: Pol Lepage)

Pol LEPAGE (Kramer) (crédit photo: Pol Lepage)

1983

Succès sportif et populaire pour la manche montoise du championnat de Belgique de motocross Inters 250cc qui fait de nouveau escale au Bois Brûlé. Jo MARTENS et Georges JOBE, tenors du mondial, se livrent un duel qui enchante le public et tourne à l'avantage du pilote wallon. En première manche, le Montois Michel MASSET termine 6ème mais chute en seconde manche où l'autre pilote montois au départ, Claude DESALLE, se hisse à la 10ème place.

Michel MASSET (Suzuki) (Archives Moto Revue)

Claude DESALLE (Honda) (Archives Moto Revue)

Le "Trial du Mont Panisel" continue à sourire aux pilotes du Royal Mons Auto Moto Club: Jean DEHON l'emporte en 50cc; Vincent WAMBERSY gagne en Débutants et Alain GRAMME en Juniors, tous deux seront couronnés champions de Belgique au terme de la saison. Les autres Montois classés sont Jérôme DEGREEF (7ème en 50cc), Michel CHEVALIER (14ème en Juniors), Eric WARENGHIEN (4ème en Nationaux), Eric DELCOURT (6ème en Nationaux), Pierre MAROQUIN (3ème en Gentlemen), Pierre BAUWENS (3ème en Randonneurs), Harry RUSSE (11ème en Randonneurs) et Francis BOUILLON (15ème en Randonneurs).

Alain GRAMME (Italjet), champion de Belgique de trial Juniors (crédit photo: Jérôme Degreef)

Vincent WAMBERSY (SWM), champion de Belgique de trial Débutants (crédit photo: Jérôme Degreef)

Jérôme DEGREEF (Fantic) (crédit photo: Jérôme Degreef)

La deuxième édition du Trial pré65 est marquée par la participation de 37 pilotes dont 5 britanniques... un événement pour une épreuve de "trial à l'ancienne" organisée sur le continent. Claude COUTARD, champion de France Experts en 1968 et Jean LEJEUNE (le père d'Eddy...) sont également au départ. Le montois Jean-Pierre DEGREEF termine 22ème en catégorie Experts.

Claude COUTARD (Greeves), vainqueur en catégorie Experts pré67 et spéciales (crédit photo: Christian Caucheteur)

 


Jean "Pépé" LEJEUNE (FN) (crédit photo: Christian Caucheteur)

Première participation d'une délégation de pilotes anglais au "Trial du Mont Panisel" (crédit photo: Jérôme Degreef)

Jean-Pierre DEGREEF (Greeves) (crédit photo: Jérôme Degreef)

La section Enduro du Royal Mons Auto Moto Club est très dynamique et les pilotes se retrouvent régulièrement dans la bonne humeur pour "se tirer la bourre" dans les chemins creux et sur les terrils du Borinage.

Marc MENU, Dominique FIERENS, SOTTIAU, Pol LEPAGE et Pierre VANHOEGAERDEN à l'entraînement sur le terril de Flénu (crédit photo: Pol Lepage)

Les enduristes montois Pol LEPAGE et Marc MENU tentent la grande aventure d'une épreuve, qui en est à ses tout débuts mais qui deviendra mythique: les 12 Heures de La Chinelle.

Pol LEPAGE et Marc MENU (Honda) au départ de la 4ème édition des 12 Heures de La Chinelle (crédit photo: Pol Lepage)

1984

Quelques membres courageux de la section militaire ont patiemment restauré le char américain du Major John R. TUCKER qui fut le premier à entrer à Mons lors de la libération, le 2 septembre 1944. "Fish and Chips" (c'est son nom...), qui sommeillait depuis longtemps dans le Jardin du Maïeur, fait sa première sortie. Depuis lors, chaque année, il conduit le cortège des véhicules militaires sur l’itinéraire historique emprunté par les alliés en 1944. L'événement 'Tanks in Town' est actuellement le plus grand rassemblement au monde de véhicules chenillés datant de la dernière guerre !

Des mois de travail de restauration...

...enfin récompensés. Le Stuart "Fish and Chips" est de retour sur la Grand'Place de Mons !

Les catégories Juniors, Nationaux et Inters 250cc et 500cc se retrouvent au "Motocross du Doudou".

 

Le Montois Michel MASSET termine 40ème du championnat du monde de motocross en catégorie 125cc.

Michel MASSET (Suzuki) en GP 125 de motocross

Au "Trial du Mont Panisel", les jeunes pilotes montois prennent la relève: Franck DEVOS termine 3ème en 50cc, Vincent WAMBERSY 3ème en Juniors, Jean DEHON 15ème en Juniors, Eric WARENGHIEN 7ème en Inters, alors que Bertrand WAMBERSY l'emporte en Débutants et Alain GRAMME en Nationaux. Au terme de la saison, Bertrand WAMBERSY et Jean DEHON seront couronnés champions de Belgique, respectivement en catégories Débutants et Juniors.

Pour la première fois dans l'histoire du Mons Auto Moto Club, un de ses affiliés, Eric DELCOURT, remporte un titre de champion de Belgique d'enduro (Juniors moins de 175cc).

1985

Michel MASSET termine 12ème de la manche Inters 250cc du "Motocross du Doudou", remportée par Guy VAN GIJSEGEM. Le Montois se classe également 34ème au championnat du monde de motocross en catégorie 125cc.

Michel MASSET (Archives Moto Revue)

Le "Trial du Mont Panisel" sourit à nouveau aux pilotes montois: Franck DEVOS l'emporte en 50cc et Etienne CORNU en Randonneurs (John SAUNDERS 3ème, Jacques LEMBOURG 4ème), Bertrand WAMBERSY et Patrice TOMBINI terminent respectivement 2ème et 4ème en Juniors, Vincent WAMBERSY se classe 2ème en Nationaux et Eric WARENGHIEN 8ème en Inters.

1986

Toutes les catégories se retrouvent à nouveau à Ghlin pour le "Motocross du Bois Brûlé".

Très bons résultats pour les Montois au "Trial du Mont Panisel": victoires de Franck DEVOS en Juniors et d'Eric WARENGHIEN en Nationaux (Bertrand WAMBERSY 6ème, Patrice TOMBINI 8ème), Vincent WAMBERSY est 5ème en Inters, Etienne CORNU 3ème en Randonneurs.

1987

Au "Motocross du Bois Brûlé", le pilote montois Benoît DONFUT termine 4ème en Juniors 500cc.

Au "Trial du Mont Panisel", Bertrand WAMBERSY se classe 2ème en Nationaux, Christophe DESCAMPS et Jacques HOYAS respectivement 10ème et 17ème en Randonneurs.

1988

Le Club atteint ses 50 années d’activités et reçoit le titre de Société Royale. Il s'appelle désormais le Royal Mons Auto Moto Club.

Performance de Bertrand WAMBERSY au "Trial du Mont Panisel". Le trialiste montois décroche une très belle 2ème place en catégorie Inters, derrière Pascal MATHY et devant le triple champion du monde Eddy LEJEUNE !  Christophe DESCAMPS termine 2ème en 50cc et Etienne CORNU l'emporte en Randonneurs (Jacques HOYAS 5ème).

1989

A l'occasion de la participation de la section véhicules militaires à une commémoration du débarquement en Normandie, le Royal Mons Auto Moto Club invite le Major John R. TUCKER à Mons. Il y est fait citoyen d’honneur par les autorités communales.

Le Major John R. TUCKER décoré par Maurice LAFOSSE, bourgmestre de Mons

Au "Motocross du Doudou", le pilote montois Benoît DONFUT termine 28ème de la super-finale.

Le Royal Mons Auto Moto Club organise exceptionnellement le "Trial des Carrières" à Marche-lez-Ecaussinnes, deux semaines avant son traditionnel "Trial du Mont Panisel" que Christophe DESCAMPS termine 9ème en Juniors.

Dans les années 1990', les balades motocyclistes "La Montoise" organisées par le Royal Mons Auto Moto Club au départ de la Place de Cuesmes rassemblent jusqu'à 200 participants.

Les  participants à la 7ème Montoise au départ sur la Place de Cuesmes (1999) (crédit photo: Pol Lepage)

1990

Victoire de Joël SMETS en Inters Open au "Motocross du Doudou", toujours disputé sur le circuit du Bois Brûlé à Ghlin mais sans pilote montois au départ.

Les épreuves du championnat de Belgique de trial vivent des jours difficiles avec de moins en moins de pilotes au départ. Le "Trial du Mont Panisel" fait figure d'exception et les membres du club organisateur se disputent les places d'honneur au classement de la catégorie Randonneurs, remportée par Philippe FRANCOIS. John SAUNDERS termine 3ème, Christophe DESCAMPS 7ème, Vincent MICHEL 8ème, Etienne CORNU 9ème et Jacques HOYAS 14ème. Le trial pré65 est l'occasion pour d'anciennes gloires du Royal Mons Auto Moto Club, comme Willy MENU, de regoûter aux plaisirs de la compétititon.

Willy MENU (Triumph) de retour sur le terril de Ciply (crédit photo: Willy Menu)

Le Royal Mons Auto Moto Club organise un convoi d’aide humanitaire à destination des populations défavorisées de Sincraieni en Roumanie.

 

L'équipe du Royal Mons Auto Moto Club au grand complet, à son arrivée en Roumanie

1991

Au Motocross du Bois Brûlé, rebaptisé "Trophée des As", 15ème place en Nationaux pour le Montois Benoît DONFUT alors que le tout jeune Stefan EVERTS remporte la catégorie Inters Open et décrochera, en fin de saison, son premier titre de champion du monde en 125cc.

Stefan EVERTS, champion du monde 125cc (Archives www.mxlarge.com)

Deux pilotes montois seulement sont classés en Randonneurs au "Trial du Mont Panisel": Philippe FRANCOIS 6ème et Christophe DESCAMPS 9ème.

1992

Le pilote du Royal Mons Auto Moto Club, Benoît DONFUT, se classe 21ème en Nationaux au "Motocross du Doudou".

Retour à la compétition à domicile pour le trialiste montois Eric WARENGHIEN qui se classe 5ème Juniors de la 35ème édition du "Trial du Mont Panisel". Jacques HOYAS se classe 20ème en Randonneurs et Willy MENU 14ème en Experts pré65.

1993

Au "Trial du Mont Panisel", le Montois Vincent MICHEL l'emporte en catégorie Juniors et sera couronné champion de Belgique au terme de la saison. En Randonneurs, Christophe DESCAMPS termine 5ème, Eric WARENGHIEN 11ème et Philippe CYTE 17ème. Première participation et victoire au classement scratch pré65 pour une légende vivante du trial, le Britannique Mick ANDREWS.

Mick ANDREWS (James) à l'assaut du terril de Ciply (Archives La Vie de la Moto)

En avril, en lieu et place du championnat de Belgique, les organisateurs du Motocross du Bois Brûlé concrétisent un rêve un peu fou. Le Royal Mons Auto Moto Club met sur pied la manche belge du championnat du monde de motocross 125cc qui voit la victoire du pilote Hollandais Dave STRIJBOS.

Dave STRIJBOS (Honda) sur le circuit du Bois Brûlé

1994

Le "Trophée des As" fait son retour au Bois Brûlé et justifie bien son nom avec les victoires de jeunes pilotes qui marqueront le sport motocycliste belge: en Juniors, Fred FIORENTINO; en Nationaux, Cedric MELOTTE; et en Inters, le champion du monde 500cc en titre, Jacky MARTENS. Les pilotes montois Benoît DONFUT et Claude DESALLE se classent respectivement 16ème et 19ème en Nationaux.

Jacky MARTENS (Husqvarna) (Archives www.anp-archiev.nl)

1995

L'épreuve montoise de motocross est définitivement inscrite au calendrier du championnat de Belgique Inters dont elle deviendra un rendez-vous incontournable. Le circuit de Ghlin, considéré comme l'un des plus exigeants de la saison, voit à nouveau la victoire de deux grands pilotes: Marnicq BERVOETS en Inters 250cc et Joël SMETS en Inters 500cc.  

1996

Werner DE WIT devance Joël SMETS, champion du monde 500cc en titre, et Marnicq BERVOETS en catégorie Inters 250-500cc au "Motocross du Doudou".

Au "Trial du Mont Panisel", victoire du pilote montois Vincent MICHEL qui remportera le titre de champion de Belgique des Nationaux. En Juniors, Stéphane DULIERE se classe 7ème, et Christophe DESCAMPS 6ème en Randonneurs.

1997

Joël SMETS remporte à nouveau le "Motocross du Doudou" en catégorie Inters 250-500cc.

Le Montois Vincent MICHEL s'impose à nouveau en Nationaux au 40ème "Trial du Mont Panisel". En catégorie Amateurs, Benoît HENNEQUIN du Royal Mons Auto Moto Club l'emporte et sera couronné champion de Belgique; les autres pilotes du club, Christophe DESCAMPS et Jacques HOYAS, terminent respectivement 8ème et 9ème. En Experts pré67 et spéciales, victoire du Montois Philippe CYTE.

Benoît HENNEQUIN (Honda), champion de Belgique de trial Amateurs (crédit photo: Christian Caucheteur)

1998

Les deux champions du monde en titre, Stefan EVERTS (250cc) et Joël SMETS (500cc) s'affrontent dans le cadre du championnat de Belgique sur le circuit du Bois Brûlé. Le duel tourne à l'avantage du premier qui remporte le "Motocross du Doudou" en catégorie Inters 250-500cc.

Au "Trial du Mont Panisel", 2ème place pour Vincent MICHEL en Nationaux, 5ème place pour Benoît HENNEQUIN en Juniors. Pour la deuxième année consécutive, victoire de Philippe CYTE en catégorie Experts pré67 et spéciales.

Le Montois Grégory MARESCEAU est sacré champion de Belgique d'enduro en catégorie Juniors Groupe 2.

1999

Après un hiver qualifié "du plus humide depuis la création de l'Institut Royal Météorologique", les motocrossmen se retrouvent pour la première manche du championnat de Belgique sur le circuit du Bois Brûlé que "les membres du Royal Mons Auto Moto Club ont préparé sans rien laisser au hasard". En Inters 250-500cc, malgré deux holeshots, Joël SMETS, qui sort de blessure, doit laisser échapper les deux victoires de manches au profit de Marnicq BERVOETS.

Calendrier chargé pour la section trial du Royal Mons Auto Moto Club qui organise, la même année, le "Trial de Dauby" à Marchienne-au-Pont et le "Trial du Mont Panisel" à Hyon.

Au printemps, le club montois se voit aussi confier l'organisation de la manche belge du Championnat du Monde de trial, jusque là disputée traditionnellement à Bilstain. Le départ est donné sur la Place de Cuesmes. Les sections sont tracées au terril de l'Héribus et au terril de Ciply, afin de proposer des difficultés à la hauteur des performances de l'élite du trial mondial. La victoire revient à Doug LAMPKIN, champion du monde en titre.

Gros succès de foule sur la Place de Cuesmes pour applaudir l'élite du trial mondial

Le terril de Ciply, théâtre du championnat du monde de trial

Au début des années 2000', l'intérêt du public pour les véhicules anciens est grandissant et le Royal Mons Auto Moto Club organise régulièrement des rassemblements pour autos et motos classiques qui rencontrent un beau succès.

Départ du rallye pour véhicules anciens de la Grand'Place de Mons... (crédit photo: Philippe Piplart)

... ou du Marché au poisson (2002) (crédit photo: Philippe Piplart)

2000

Participation des membres de la section "véhicules militaires" à l'"Opération Overlords Return". Les véhicules militaires du Royal Mons Auto Moto Club défilent à Washington.

En vedette à Washington, le Stuart 'Fish and Chips' qui a libéré la Ville de Mons le 2 septembre 1944

Nouvelle victoire de Joël SMETS en Inters 250-500cc au "Motocross du Doudou".

Le Royal Mons Auto Moto Club organise à nouveau la manche belge du championnat du monde de trial au départ de la Place de Cuesmes. L'épreuve est remportée pour la seconde fois par Doug LAMPKIN.

Podium sans surprise à l'issue de la manche belge du championnat du Monde de trial à Mons: Doug LAMPKIN devance Marc COLOMER et Marc FREIXA (Archives Moto-Magazine)

Au "Trial du Mont Panisel", en catégorie Amateurs, victoire de Jocelyn BEGHIN et 5ème place pour Christophe DESCAMPS; Valéry CUARDENS termine 7ème en Juniors.

2001

Joël SMETS remporte à nouveau le "Motocross du Doudou" en catégorie Inters Open devant Stefan EVERTS et Steve RAMON.

Takahisa FUJINAMI crée la surprise en remportant la manche belge du championnat du monde de trial disputée à nouveau à Mons. Le pilote japonais devance Marc FREIXA et Doug LAMPKIN.

Takahisa FUJINAMI (Montesa) au terril de Ciply

Daniel GILMONT termine 5ème du "Trial du Mont Panisel" en catégorie Nationaux, Christophe DESCAMPS 17ème en Juniors et Jocelyn BEGHIN 8ème en Randonneurs A. Philippe CYTE l'emporte en catégorie Experts pré67 et spéciales.

2002

Stefan EVERTS s'impose au "Motocross du Doudou" dans le cadre de l'Inters Lotto Trophy.

Au "Trial du Mont Panisel", Valéry CUARDENS, membre du Royal Mons Auto Moto Club, termine 3ème en Juniors.

2003

Première victoire de Kevin STRIJBOS en Inters Open à l'occasion du "Motocross du Doudou". Le Montois Olivier DE COOMAN se classe 7ème en Espoirs.

Les trialistes montois reprennent du service à l'occasion du "Trial du Mont Panisel": Vincent MICHEL se classe 3ème en Nationaux, Christophe DESCAMPS 2ème en Juniors B et Loïc DULIERE 10ème en Randonneurs A. Un tout jeune membre du Royal Mons Auto Moto Club, déjà multiple champion de Belgique de vélo trial, termine 10ème en Juniors B: Maxime WARENGHIEN. Mais c'est Valéry CUARDENS qui, grâce à sa 3ème place en Juniors A, fait la bonne opération au championnat et remporte le titre national.

Valéry CUARDENS (Sherco), champion de Belgique de trial Juniors A

2004

Le Royal Mons Auto Moto Club prend part au premier "Festival de la Moto" organisé à l'initiative de Nicolas BEVILACQUA, un ancien pilote du club.

Le Festival de la Moto de Mons, l'occasion de rencontres entre passionnés des deux-roues: Elio DI RUPO, Enzo SCIFO et Nicolas BEVILACQUA (crédit photo: Philippe Piplart)

Cédric MELOTTE remporte la catégorie Inters Open au "Motocross du Doudou" disputé une nouvelle fois sur le circuit très exigeant du Bois Brûlé à Ghlin.

Au "Trial du Mont Panisel", le Montois Christophe DESCAMPS remporte la catégorie Juniors B et est sacré champion de Belgique. Les autres pilotes montois Vincent MICHEL et Valéry CUARDENS terminent respectivement 3ème et 4ème en catégorie Nationaux, Nicolas VIVIER et Loïc DULIERE 7ème et 11ème en Randonneurs A. Nouvelle victoire du Montois Philippe CYTE en catégorie Experts pré67 et spéciales.

2005

Victoire de Stefan EVERTS en Inters Open au "Motocross du Doudou". Clément DESALLE, membre du Royal Mons Auto Moto Club, alors âgé seulement de 14 ans, termine 3ème en Inters 125cc. Révélation d'un futur grand champion !

Belle brochette de champions au Bois Brûlé: Joël SMETS, Joël ROBERT, Eric GEBOERS et Stefan EVERTS aux côtés de Clément DESALLE

Victoire de Maxime WARENGHIEN en Nationaux au "Trial du Mont Panisel"; Vincent MICHEL se classe 4ème en Inters. Philippe CYTE l'emporte en catégorie Experts pré67 et spéciales.

2006

Le "Motocross du Doudou" est programmé en début de saison, une occasion rêvée pour les ténors des Grands Prix de venir tester leur état de forme sur le circuit très exigeant du Bois Brûlé à Ghlin: victoire de Kevin STRIJBOS devant le Français Sébastien TORTELLI en Inters Open. On notera la participation du tout jeune Antonio CAIROLI (16ème) qui devance de peu le Montois Clément DESALLE (18ème).

Exceptionnellement, trois trials sont organisés par le Royal Mons Auto Moto Club dans le cadre des championnats de Belgique. En avril, victoire des Montois Franck DEVOS en Juniors, Maxime WARENGHIEN en Nationaux et Corentin POCHEZ en Randonneurs. Les autres membres du Royal Mons Auto Moto Club classés sont Vincent MICHEL (8ème Inters), Valéry CUARDENS (10ème Inters), Christophe DESCAMPS (9ème Juniors), Loïc DULIERE (4ème Randonneurs), Charles-Olivier DESCAMPS (19ème Randonneurs) et Michel CHEVALIER (13ème Gentlemen). En septembre, nouvelle victoire de Maxime WARENGHIEN en Nationaux, de Corentin POCHEZ en Randonneurs et de Martin POCHEZ en Espoirs. Vincent MICHEL et Valéry CUARDENS sont respectivement 7ème et 10ème Inters, Christophe DESCAMPS 4ème Juniors, Loïc DULIERE et Charles-Olivier DESCAMPS respectivement 3ème et 10ème Randonneurs. En novembre, lors du traditionnel "Trial du Mont Panisel", Maxime WARENGHIEN remporte à nouveau la victoire en Nationaux et décroche son premier titre de champion de Belgique. En Inters Vincent MICHEL se classe 3ème et Valéry CUARDENS 8ème; en Juniors, Christophe DESCAMPS termine 3ème; en Randonneurs, Corentin POCHEZ est 2ème et Loïc DULIERE 4ème.

2007

A la demande de la FMB, l'équipe de traceurs du Royal Mons Auto Moto Club organise à nouveau trois trials. Première saison de Maxime WARENGHIEN en catégoire Inters, soldée par une belle 4ème place en avril, Vincent MICHEL termine 10ème; en Nationaux, Jocelyn BEGHIN est 4ème, Christophe DESCAMPS 8ème; en Juniors, Corentin POCHEZ se classe 4ème, tout comme Benoît HENNEQUIN en Randonneurs (Loïc DULIERE 5ème, Martin POCHEZ 9ème, Laurent JANSSENS 12ème et Hugo BEGHIN 13ème). En mai, la catégorie Inters est remportée par Vincent MICHEL; Jocelyn BEGHIN termine 6ème en Nationaux; Franck DEVOS et Corentin POCHEZ sont respectivement 2ème et 4ème en Juniors; Loïc DULIERE l'emporte en Randonneurs devant Martin POCHEZ, Laurent JANSSENS est 9ème. Le "Trial du Mont Panisel" se déroule traditionnellement en novembre. En Inters, Maxime WARENGHIEN se classe 4ème et Valéry CUARDENS 8ème; en Nationaux, Jocelyn BEGHIN et Christophe DESCAMPS terminent respectivement 6ème et 8ème; en Randonneurs, Martin POCHEZ, Loïc DULIERE et Laurent JANSSENS se classent 2ème, 7ème et 9ème. Nouvelle victoire du Montois Philippe CYTE en catégorie Experts pré67 et spéciales.

Le plateau est de qualité au "Motocross du Doudou" et la concurrence est rude: Steve RAMON remporte la catégorie Inters Open, Clément DESALLE se classe 21ème.

2008

Pour la troisième année consécutive, le terril de Ciply accueille trois trials sur la saison. En mai, Maxime WARENGHIEN se classe 2ème en catégoire Inters, tout comme Corentin POCHEZ en Nationaux; Martin POCHEZ se classe 10ème en Juniors, Stéphane et Loïc DULIERE 21ème et 26ème; Laurent JANSSENS termine 7ème en Randonneurs. En juin, Christophe DESCAMPS se classe 8ème et Stéphane DULIERE 15ème en Juniors. Maxime WARENGHIEN remporte sa première victoire en Inters à l'occasion du "Trial du Mont Panisel"; Corentin POCHEZ est 3ème en Nationaux et Martin POCHEZ 7ème en Juniors. Le Montois Philippe CYTE l'emporte en catégorie Experts pré67 et spéciales.

Victoire de Manuel PRIEM en catégorie Inters Open au "Motocross du Doudou".

2009

Une bonne année pour les jeunes Montois Clément DESALLE et Maxime WARENGHIEN après leurs victoires, l'un au "Motocross du Doudou", l'autre au "Trial du Mont Panisel". Au sommet de leur art, ils sont tous deux sacrés champions de Belgique mais s'illustrent aussi en championnat du Monde: Clément DESALLE remporte en République Tchèque sa première victoire en championnat du Monde MX1 et termine 3ème du championnat derrière Antonio CAIROLI et Maximilian NAGL. Maxime WARENGHIEN remporte à Andorre sa première victoire en championnat du Monde de trial et termine vice-champion du Monde catégorie Youth 125 derrière Jonathan RICHARDSON.

Clément DESALLE (Honda), vainqueur en catégorie MX1 au GP de motocross de République Tchèque

Maxime WARENGHIEN (Sherco), vainqueur en catégorie Youth 125  au GP de trial d'Andorre

Lors du trial organisé au terril de Ciply en mars, Maxime WARENGHIEN termine 2ème en Inters; Vincent MICHEL fait son retour à la compétition et remporte la catégorie Nationaux où Martin POCHEZ est 4ème; Laurent JANSSENS se classe 8ème en Randonneurs. En novembre, au "Trial du Mont Panisel", Benoît HENNEQUIN se classe 10ème en Juniors et Corentin POCHEZ remporte la catégorie Nationaux mais c'est son frère Martin qui est sacré champion de Belgique. La victoire en Inters de Maxime WARENGHIEN lui permet d'emporter son premier titre de champion de Belgique dans la catégorie-reine.

Martin POCHEZ (GasGas), champion de Belgique de trial Nationaux

2010

Victoire de Xavier BOOG en catégorie Inters Open au "Motocross du Doudou" à Ghlin.

Le Montois Maxime WARENGHIEN est à nouveau sacré champion de Belgique de trial en catégorie Inters.

2011

Le pilote montois Clément DESALLE, devenu une star des Grands Prix MX1, participe au "Motocross du Doudou" et termine 2ème dans la catégorie Inters Open remportée par Ken DE DYCKER.

Clément DESALLE sur le podium du Motocross du Doudou en compagnie de Shaun SIMPSON et du vainqueur Ken DE DYCKER (Archives Motocrossmag.be)

Victoires des pilotes montois au "Trial du Mont Panisel": Maxime WARENGHIEN remporte la catégorie Inters; en Randonneurs, Benoît HENNEQUIN devance Grégory MARESCEAU et Antonin COUVREUR termine 5ème; Mario COLICCHIO remporte sa première victoire en Loisirs. Le trial pré65 est organisé exceptionnellement au terril de l'Héribus à Cuesmes et se déroule sur deux jours. Les pilotes montois Philippe CYTE et Vincent MICHEL l'emportent respectivement en catégories Experts pré67 et spéciales et Experts Unit.

Philippe CYTE (Bultaco) vainqueur Experts pré67 et spéciales (crédit photo: Jérôme Degreef)

2012

Maxime WARENGHIEN, pilote du Royal Mons Auto Moto Cub, décroche un troisième titre de champion de Belgique Inters de trial. Le trial pré65 fait son retour sur son site historique du terril de Ciply.

Une commémoration du Grand Prix de Mons de 1950 est organisée par le Royal Mons Auto Moto Club sur l'ancien tracé du Circuit des Coteaux. La vedette du jour est la "barquette" jaune Veritas qui a participé à la course de 1950 avec Jacques SWATERS à son volant, et qui fait son retour sur le circuit montois avec son nouveau propriétaire.

Jacques SWATERS (Veritas) au virage de la Bascule au Grand Prix de Mons en 1950 (crédit photo: Freddy Beghin)

 

La Veritas n°36, de retour sur le Circuit des Coteaux (crédit photo: Philippe Piplart)

Jean-Claude BUSINE (Bugatti), Président d'honneur du Royal Mons Auto Moto Club, sur le Circuit des Coteaux (crédit photo: Philippe Piplart)

2013

Le Royal Mons Auto Moto Club fête ses 75 ans d'existence !

... et Christian CAUCHETEUR ses 50 ans de carrière de trialiste et autant d'années de bons et loyaux services dans toutes les organisations du Royal Mons Auto Moto Club.

Christian CAUCHETEUR (BM) en 1963...

... et 50 ans plus tard (Bultaco) (crédit photo: Jérôme Degreef)

Nouvelle victoire très nette de Maxime WARENGHIEN en catégorie Inters au "Trial du Mont Panisel". En Juniors, 7ème place pour Christophe DESCAMPS, 10ème Antonin COUVREUR, 13ème Benoît HENNEQUIN; en Randonneurs, 3ème Mario COLICCHIO, 5ème Laurent JANSSENS; en Gentlemen, 8ème Grégory MARESCEAU. Nouvelle victoire du Montois Philippe CYTE en catégorie Experts pré67 et spéciales. Daniel GILMONT remporte le Hill Climb "Bob Edgar Trophy" en catégorie Pre-Unit.

Daniel GILMONT (Ariel), vainqueur du Hill Climb "Bob Edgar Trophy" en Experts Pre-Unit (crédit photo: Jérôme Degreef)

2014

La victoire finale au Motocross du Doudou catégorie Inters Open revient à Jérémy VAN HOREBEEK.

Jérémy VAN HOREBEEK (Yamaha) impérial en Inters Open sur le circuit du Bois Brûlé

Cinquante ans exactement après Léon DELCOURT, un trialiste montois marque des points en catégorie Inters lors d'une épreuve internationale FIM. Maxime WARENGHIEN termine 14ème de la manche belge du championnat du Monde disputée à Comblain-au-Pont.

Maxime WARENGHIEN (Sherco)

Au "Trial du Mont Panisel", en catégorie Inters Julien ROUSSELLE l'emporte devant Maxime WARENGHIEN, départagés au nombre de zéros. En Juniors, 2ème place pour Benoît HENNEQUIN, 3ème Frédéric LAMBILLOTTE, 4ème Antonin COUVREUR, 12ème Laurent JANSSENS. Mario COLICCHIO, déjà assuré du titre de champion de Belgique en Randonneurs, s'aligne en Juniors et termine 14ème. Thomas GOSSEZ se classe 11ème en Randonneurs. Les Montois Philippe CYTE et Daniel GILMONT l'emportent respectivement en catégorie Experts pré67 et spéciales et Experts Pre-Unit.

Mario COLICCHIO (GasGas), champion de Belgique de trial Randonneurs (crédit photo: Mario Colicchio)

Daniel GILMONT (Ariel), vainqueur en Experts Pre-Unit (crédit photo: Jérôme Degreef)

Après quelques années d'interruption, la balade touristique pour motos "La Montoise" est à nouveau organisée.

2015

Sous un soleil radieux et devant un public très nombreux, Jérémy VAN HOREBEEK remporte à nouveau la victoire finale Inters Open au Motocross du Doudou.

Les trialistes montois sont présents en nombre au départ du 58ème "Trial du Mont Panisel". En Juniors, Benoît HENNEQUIN se classe 6ème, Arnaud DENIS 7ème, Mario COLICCHIO 12ème, Grégory MARESCEAU 13ème et Laurent JANSSENS 17ème. Grâce à sa 4ème place, Stéphane LOMBART remporte le titre de champion de Belgique en catégorie Gentlemen. En motos anciennes, Daniel GILMONT est 8ème en Experts Pre-Unit, Vincent MICHEL 3ème en Experts Unit, Philippe CYTE 3ème en Experts Pré67 et Spéciales et Michel THEILLIER 5ème en Historiques Pre-Unit.

Vincent MICHEL (Triumph) (crédit photo: Jérôme Degreef)

 

2016

Victoire de Steve RAMON en Inters MX1 à la manche du Belgian National organisée sur le circuit du Bois Brûlé à Ghlin.

La 59ème édition du "Trial du Mont Panisel" voit la victoire d'un membre du Royal Mons Auto Moto Club : Martin POCHEZ remporte haut la main la catégorie Inters. Pour leur première participation, les Montois Loris DESCAMPS et Antoine KEPPENNE terminent respectivement 1er et 3ème en catégorie Espoirs 80. L'épreuve réservée aux pré65 accueille à nouveau une centaine de pilotes venus de toute l'Europe. Nouvelle victoire de Daniel GILMONT en Experts Pre-Unit lors de la manche du samedi.

Le Royal Mons Auto Moto Club remet à son calendrier la fameuse "Etoile du Hainaut", une épreuve de régularité qu'il avait organisée de 1946 à 1952. 32 motos, 5 sidecars, 1 cyclecar, 70 voitures et... 1 autocar prennent le départ de la Grand'Place de Mons pour trois boucles et un total de 300 km à travers la Province de Hainaut. Succès de foule et acclamations tout le long du parcours pour ces magnifiques véhicules anciens et leurs pilotes !